Archives mensuelles : décembre 2015

20151223_171008

NOEL 2015 au balcon… et en Loir-et-Cher

Noël au balcon parce que lorsque nous avons 9° le matin et 15° l’après-midi, sans aucune gelée, sans froid, sans neige depuis plus d’un mois, nous avons beaucoup de mal à savoir que nous sommes en période hivernale…Alors il faut en profiter et c’est ce que nous avons fait dans notre campagne tant appréciée !

Nous commençons par apprécier les décorations de Noël des villes, parfois assez imaginatives, et Romorantin a fêté Noël par un feu d’artifice le 23 décembre… Très sympa, tiré du parc en centre ville et visible d’un pont de la ville pour en découvrir mieux l’étendue mais bémol quant à la sonorisation car la musique n’était pas perceptible pour les spectateurs !! le comble pour un spectacle qui se prétend être « pyromélodique » !!!

20151223_180413_LLS

20151226_095457

 

 

 

 

 

 

20151227_075905 (2)

Profiter de la nature avec Dalton avec chaque matin sa balade de 5 km dans notre forêt de pins, fougères et l’étang… un petit coin magique où les esprits se reposent !!

20151225_081211_LLS (1)

20151226_085956

 

20151225_083037

 

 

 

20151225_083048

20151225_083218

20151226_091346

Quelques images du centre de Romorantin avec la Sauldre :

20151226_143133

20151226_143139

 

 

 

20151226_144657

Profiter encore de la nature en faisant une belle balade à vélo sur le circuit de la Loire à Vélo, de Saint Dyé sur Loire – Blois – Saint Dyé sur Loire, le jour de Noël, 30 km au programme pour éliminer le repas de la veille… Alors oui il faisait beau mais c’était sans compter le vent qui soufflait en bord de Loire et qui nous a considérablement gênés à l’aller, 1 h 08 pour arriver à notre but…

Petite séance photo face à Blois avec mon T-shirt fétiche qui prône un message cher à mon coeur « Le Don d’Organes, je dis oui ! » selfie avec Daniel, petite pause gourmande avec une pomme (oui il ne faut pas abuser les lendemains de fête, enfin tout au moins le midi !), pause hydrique et nous voilà fin prêts pour entamer le retour… Oui mais c’était sans compter sur l’imprévu qui peut venir vous gâcher rapidement un projet qui vous tient à coeur et que vous avez rondement mené ! En l’occurence crevaison de Daniel, euh, je veux dire du pneu arrière de Daniel, 1 km après l’entame de notre retour et quand je dis crevaison c’est pneu à plat direct, impossible de continuer à rouler avec….

20151225_120712

20151225_120836

20151225_121131

Deux solutions se proposent alors : nous effectuons les 14 km restants à pied tous les deux, les vélos à la main, pour aller récupérer notre voiture, en comptant au moins 2 h 1/2 de marche, la deuxième solution étant que je fasse seule les 14 km avec mon vélo pour regagner la voiture et venir récupérer Daniel qui s’avancera à pied en récupérant la route pour que je puisse le visualiser avec la voiture…

Nous avons tenu sur place une assemblée générale extraordinaire et après vote à l’unanimité, la deuxième résolution a été adoptée. Et c’est en mode vélo que je suis repartie, plus motivée que jamais pour avaler mes 14 km, à tel point que pour le retour j’ai explosé le chronomètre en effectuant 29 minutes. « La force était avec moi », enfin la force du vent, seulement, c’est déjà ça… mais vous verrez plus loin ce n’est pas une phrase anodine de ma part, c’est pour faire un habile enchainement avec ce qui va suivre !

SHealth_14_03_20_488

SHealth_14_04_03_818

1 h 20 correspond aux 15 km aller + 1 km retour. 29 minutes correspond à mes 14 km restants du retour.

Belle solidarité moi je dis !!!

Le 25 décembre 2014, j’avais 1 mois pour ma 2ème greffe rénale, et je reprenais les grandes balades en forêt avec Dalton de 5-6 km. Le 25 décembre 2015, à 13 mois de greffe, 6 km de marche avec Dalton le matin et 30 km en VTT, j’espère au moins que les écarts alimentaires du réveillon sont éliminés… parce qu’après il y a les restes et on remet ça !

Voilà donc maintenant l’enchainement annoncé et où je voulais vous amener…Sur l’insistance de Daniel, j’ai profité des moments de détente pour pallier à une carence culturelle inadmissible en ces temps de sortie au cinéma du 7ème épisode de STAR WARS dans la mesure où je n’ai vu aucun des six précédents ! J’ai donc remédié à cela en visualisant les trois premiers épisodes, dont le premier date de 1977 : « Un nouvel espoir », « L’empire contre-attaque », et « Le retour du Jedi ». A mon grand étonnement, je peux dire que j’ai apprécié, moi qui suis assez hermétique à la science-fiction, je me suis prise au jeu des acteurs, au scénario avec l’humour toujours présent, à l’imagination débordante de George Lucas avec toutes ces créatures incroyables…. Maintenant Luke Skywalker, Capitaine Han Solo, Choubaca, Princesse Léia, Maître Yoda, Sispeo, R2-D2, Obi-Wan, Dark Vador n’ont plus de secret pour moi avec une nette préférence pour Maître Yoda et Solo.

20151226_153454

« Les trois suivants, tu regarderas »… « Au cinéma, tu iras »…. Daniel parle comme Yoda depuis, je lui avais pourtant dit de ne pas abuser sur le champagne sous peine de changement conséquent !

Donc, je traduis par il me reste encore trois épisodes à regarder : « La menace fantôme », « L’attaque des clones », et « La revanche des Sith ».

Et chiche que je serai prête à aller voir le 7ème épisode au cinéma avec Daniel qui, lui, à ma demande, est déjà allé le voir seul ce qui m’a valu une petite phrase sympathique de sa part : « Tête de mule, tu resteras !!! ». Sans doute, je ne peux pas nier !

Bon mais Noël c’est aussi festif par le repas, d’autant plus que cette année, avec 13 mois de greffe, je me suis lachée, chose que je ne m’étais pas permise l’année dernière à 1 mois de greffe. Donc, Saint Jacques, dinde aux marrons, bûche, macarons, galettes, champagne !! Je vous rassure sur 4 jours quand même !

20151224_124243

20151225_061423

 

 

20151225_054129

 Pour la galette, je me suis fait prendre en flagrant délit par Daniel… oups ! et on s’est fait avoir par la vendeuse qui, après nous avoir énuméré tous les parfums possibles, entre pomme, framboise, chocolat, on lui dit gentiment que l’on veut rester classique avec la Frangipane… mais en la découpant on a vite constaté que c’était un chausson aux pommes » plutôt qu’une galette frangipane. La morale de l’histoire, c’est qu’on va devoir en racheter une bonne parce que là j’ai été trop déçue !

20151226_195610

Et un petit feu d’artifice de retour en région parisienne à l’occasion de la 44ème Corrida de Houilles pour clôturer en beauté ces 5 jours de fêtes de Noël. Oui, je sais, à l’heure où je poste le feu n’a pas eu lieu, mais en 44 ans la course n’a été annulée qu’une seule fois, l’année de la tempête en 1999, et le feu ne nous a jamais déçu, dans la mesure où le Maire de la commune est pyrotechnicien !!

affiche-corrida-2015

Quelques photos de ciel entre Paris le 23/12 et le Loir et Cher le 27/12 qui nous offre de belles couleurs !

20151223_082929

20151227_082242

20151227_082612

Bonnes fêtes de fin d’année à tous, à bientôt et demain, lundi, au boulot, on sera !!!

 

 

 

22/12/2015 : DECES DU 3ème GREFFE DE COEUR ARTIFICIEL

Mort du 3ème patient greffé du coeur artificiel « Carmat », la prothèse hors de cause

Un coeur Carmat, prothèse réalisée à base de bio-matériaux issus de tissus bovins.

Un coeur Carmat, prothèse réalisée à base de bio-matériaux issus de tissus bovins. – © FRANCK FIFE – AFP

Le troisième patient implanté d’une prothèse du coeur artificiel de Carmat est subitement mort d’un arrêt respiratoire vendredi dernier, mais la prothèse n’est pas impliquée dans son décès, lié à une insuffisance rénale chronique, a annoncé mardi la société.

« Les analyses réalisées n’ont pas montré d’implication de la prothèse dans le décès du patient« , contrairement aux décès des deux premiers patients greffés, a affirmé Carmat dans un communiqué.

Cet homme de 74 ans était rentré à son domicile fin août après avoir été greffé du coeur artificiel le 8 avril à Strasbourg dans le cadre de l’étude de faisabilité du dispositif.

« Il souffrait d’une combinaison de pathologies sévères, en particulier d’insuffisance rénale, préexistante à l’implantation de la prothèse« , selon Carmat.

Le premier patient greffé en décembre 2013 avec le coeur bioprothétique de Carmat était décédé 74 jours après l’opération menée à Paris, à l’âge de 76 ans. Le deuxième, âgé de 69 ans, était mort en mai dernier, 9 mois après avoir été greffé à Nantes et 4 mois après être rentré chez lui.

Ces deux décès avaient été causés par une « micro-fuite de la zone sang vers le liquide d’actionnement de la prothèse« , ayant engendré une « perturbation de l’électronique de pilotage des moteurs » du coeur artificiel, selon les analyses de Carmat.

En revanche la prothèse du troisième patient était en parfait état de marche, selon la société.

« Nous avons trois niveaux d’information: le recueil des données enregistrées par le dispositif de suivi du patient, les données résultant de l’autopsie et les résultats de l’analyse macroscopique de la prothèse. Dans ces trois cas d’analyses nous n’avons jamais constaté de défaillance de la prothèse« , a expliqué Jean-Claude Cadudal, le président de Carmat, dans un entretien mardi à l’AFP.

Par conséquent, « il n’y a aucune raison objective de remettre en cause le planning de l’étude de faisabilité, qui se poursuit normalement« , a assuré M. Cadudal.

Carmat a obtenu fin novembre les autorisations nécessaires, avec des critères élargis, pour greffer un quatrième et dernier patient dans le cadre de cette étude.

Celle-ci est le prélude obligatoire d’une étude plus large, devant porter sur une vingtaine de patients dans dix centres d’implantation en Europe, en vue d’obtenir à terme le marquage CE et d’ouvrir la voie à une commercialisation de ce dispositif inédit.

Le coeur Carmat est tapissé à l’intérieur d’un revêtement constitué de bio-matériaux tirés de tissus de bovins pour éviter la formation de caillots sanguins, ce qui le distingue d’autres modèles de coeur artificiel total, lesquels sont par ailleurs à des stades de développement moins avancés

20151212_152813_LLS

19/12/2015 : 7 ANS DALTON

Il y a 7 ans nous accueillions DALTON, un chiot labrador de 3 mois, de couleur chocolat, né près de Chartres, et ce, 1 mois 1/2 après avoir perdu notre premier labrador, PAPS, décédé dans sa onzième année à la suite d’une dégénérescence du larynx lui causant de nombreuses syncopes et l’apparition d’un diabète.

Ci-dessous un tableau effectué par une portraitiste canin à partir de photos de nos deux labradors, réunis virtuellement :

 Paps et Dalton 006

DALTON nous a aidés à passer ce moment difficile, par ses facéties (oui déjà tout petit !!), ses jeux, ses maladresses, bref, DALTON quoi !! On en a oublié un peu l’éducation « sévère », pourtant nécessaire au début, privilégiant une éducation plus « cool »… Bon, si c’était à refaire ! euh, comment dire, on agirait autrement et plus vite, juste pour qu’il revienne au rappel et qu’il marche correctement en laisse ! Sur ces bases, nous avons vraiment loupé quelque chose !

C’est un amour de chien, pas du tout agressif, au contraire, il aime tout le monde et c’est ça son problème, il ne peut pas s’empêcher d’aller dire bonjour aux personnes qu’il voit. Alors quand il est en liberté en forêt, ça peut causer quelques soucis, d’où nos promenades matinales, voire très matinales, à en réveiller la faune de la forêt !!

Anecdote : Daniel, un matin en forêt, a été surpris par un couple de sangliers avec leur petit, que Dalton avait gentiment sorti de leur cachette pour jouer avec eux. Il a quand même vite compris que ce n’était pas des chiens. L’histoire s’est bien terminée, mais le pire aurait pu arriver.

Pour son anniversaire, j’ai essayé de faire quelques comparatifs d’attitudes et de positions de DALTON à différents âges.

DALTON vous remercie de l’attention que vous lui porterez…

DALTON dans ses coussins à 3 mois, 1 an et 6 ans 1/2 :

IM000700.JPG

dalton 13 1209 003

SAMSUNG CAMERA PICTURES

DALTON sur ses quatre pattes à 3 mois, 1 an, 2 ans et 6 ans 1/2 :

IM000709.JPG

dalton 004

DSCF4347

SAMSUNG CAMERA PICTURES

20151003_165129

DALTON qui tire la langue à 3 mois et 6 ans 1/2 :

IM000703.JPG

SAMSUNG CAMERA PICTURES

DALTON sur le dos à 3 mois, 3 ans et 5 ans :

IM000705.JPG

2012-05-18 16.34.19

2013-05-28 16.54.32

DALTON en thalasso à 7 mois, 15 mois, 2 ans et 6 ans 1/2 :

ETE 2009 007

DSCF3578

DSCF4354

SAMSUNG CAMERA PICTURES

DALTON avec son air sérieux, à 6 mois, 2 ans et 6 ans 1/2 :

ETE 2009 029

DSCF4367

20150814_152343-1

20151101_191444-1

 

DALTON et sa tente, à 6 mois :

ETE 2009 011

ETE 2009 016

ETE 2009 017

ETE 2009 018

DALTON oreilles au vent, à 16 mois et 6 ans 1/2 :

DSCF3590

 

SAMSUNG CAMERA PICTURES

DALTON et ses positions spéciales à 16 mois, 5 ans, 6 ans 1/2 et sur son perron à 3 ans 1/2 :

DSC00094

ST J 020214

 

 

 

20150924_130907

 

2012-05-26 08.47.07

Parfois, il lui arrive d’avoir mal au dos, alors soit il a droit à une piqûre anti-inflammatoire, soit des cachets anti-douleur et son maître prend soin de lui. Comme nous avait dit le Vétérinaire, ce sont des grands sportifs et ils devraient faire un échauffement musculaire avant tout effort !!! Autant dire que Dalton passe allègrement l’étape de l’échauffement pour se donner à fond dès le début de ses balades.

20151203_124755

Une petite note d’humour pour clôturer cet article, avec cette petite plaque collée sur notre boîte aux lettres et une gamelle que lui a offerte ma belle-soeur, qui clame haut et fort « Moi, difficile ? Non, gourmet ! » mais un labrador est rarement difficile et gourmet !!

20150905_170009

20151022_144847

Allez un dernier clin d’oeil de Dalton !

dalton 13 1209 006

Et JOYEUX NOEL à vous tous, moi je suis prêt pour la tournée, je remplace les rennes cette année !

20151212_152829_LLS

Et dire qu’il a même une chanson qui lui est dédiée : « TAGADA TAGADA VOILA LE DALTON !! »

 

 

tout va bien

16/12/2015 : CONSULTATION NEPHROLOGUE NECKER

A 1 AN et 3 semaines de ma 2ème greffe rénale, consultation aujourd’hui pour avoir les résultats de ce gros bilan des 1 AN, avec le DFG (Débit de Filtration Glomérulaire), la BIOPSIE du greffon, les 19 tubes de sang prélevés, les analyses d’urine, l’échographie des greffons (1er âgé de 28 ans, le 2ème âgé d’un an, les deux reins natifs), le test d’effort et l’échographie cardiaque.

Une créatinine à 90, une hémoglobine à 13,1, une tension à 13/8, aucun virus détectable ni dans le sang, ni dans les urines, en particulier mon copain « adéno-virus », voilà déjà quelques constantes qui font du bien à entendre….

BIOPSIE : aucun signe d’anomalie.

ECHOGRAPHIE DES GREFFONS : je vous fais court, aucune anomalie, bonne vascularisation, pas de dilatation, artères normales.

20151216_131352

ECHOGRAPHIE CARDIAQUE : gros coeur mais qui fonctionne bien, même mieux qu’à la dernière échographie au bilan pré-greffe. A ma question de savoir s’il fallait refermer ma fistule dans la mesure où elle pourrait « pomper » sur le coeur. La réponse a été nette et précise : aucun signe visible que la fistule serait nuisible au coeur, et dans la mesure où elle ne me gêne absolument pas, l’ayant depuis 28 ans, il n’y a aucun intérêt à la fermer dans mon cas.

20151216_131601

TEST D’EFFORT : comme vu dans un article précédent, test très favorable.

20151216_131657

DEBIT DE FILTRATION GLOMERULAIRE (DFG) : pas encore de résultat !

Une partie administrative avec les certificats médicaux à compléter pour pouvoir aller au stage de ski en janvier à LA BRESSE, en espérant que le ski sur neige prévu ne se transforme pas en ski sur herbe !!

Et les réjouissances du 100 % avec une prolongation du protocole de 100 % à remplir car la Sécurité Sociale ne m’a accordée qu’un an pour cette deuxième greffe. Espérons que le prochain accord sera de 5 ans pour éviter de faire toutes ces démarches chaque année !

A partir d’aujourd’hui, les rendez-vous vont s’espacer à savoir prochains prélèvements début mars avec consultation une semaine plus tard…ça va être plus calme !

Voilà donc une année rondement menée avec ce deuxième greffon, et qui s’est merveilleusement bien passée.

En conclusion, et pour coller avec l’actualité du jour, à savoir la sortie du 7ème épisode de la saga « STAR WARS », « LE REVEIL DE LA FORCE », j’emprunterai une formule bien connue de ce film et que je vais détourner bien sûr en ma faveur :

« QUE LA FORCE SOIT AVEC MOI »

Effectivement, je me souhaite que cette force tant physique que morale dure encore longtemps, très longtemps…

A bientôt et désormais appelez-moi « MADAME TOUT-VA-BIEN » !! j’aime assez !

20151213_144447

Dimanche…. Montmartrois

On adore jouer aux touristes avec Daniel en ce moment : après Les Champs-Elysées et les chalets de Noël, la République et les vitrines des grands magasins, place aujourd’hui au Sacré Coeur et Montmartre, quartier vraiment atypique de Paris avec ses impasses pavées, ses villas, sa Place Dutertre avec les artistes peintres qui vous « font le portrait », ses marches et encore ses marches !!! Il y a même un funiculaire mais vu ma forme physique du moment, ce n’est pas pour moi, tout à pied et j’invite Daniel bien sûr à me suivre… à pied !

20151213_143103

20151213_145516

20151213_145539

Entrainement aux selfies… on commence à y prendre goût !

20151213_143557

20151213_144527

Je continue ma collection avec mon T-shirt fétiche et le message du « Don d’Organes ». Après le thème de l’automne en forêt, le thème de Noël aux Galeries Lafayette, aujourd’hui message au Sacré Coeur. J’avoue qu’au printemps ou en été, la démarche sera plus facile et moins intrigante pour les personnes présentes parce quand elles me voient retirer la doudoune, puis la polaire, je pense qu’elles doivent se poser des questions jusqu’où je peux aller ? Mais peu importe, je brave les regards et le froid, et je m’exécute pour enrichier ma collection !

20151213_143340-1

En redescendant passage devant le Restaurant « Le Moulin de la Galette » puis des toilettes que j’ai trouvées très chic…

20151213_150615

20151213_151113

Encore deux bonnes journées de marche pour ce week-end et une séance de vélo d’appartement samedi en plus… bah oui le week-end n’est pas fait seulement pour se reposer, on a la semaine pour ça !!  Bon ça il ne faudra pas le répéter à mon travail !!

SHealth_20_04_31_833

SHealth_17_00_21_054

20151212_162628

Je laisse le mot de la fin, ou plutôt l’image de fin à Dalton, qui, hier, s’est pris pour le Père Noël… ou un renne… je ne sais pas trop, il est tellement bizarre ce chien !!

20151212_152813_LLS

Bonne semaine à tous et rendez-vous mercredi soir pour les résultats de mon gros bilan des 1 AN de greffe rénale après avoir eu consultation avec ma Néphrologue le matin pour l’interprétation de tous les examens.

A bientôt…

20150909_153514

13/12/1987 – 13/12/2015 : 28 ANS 1ère GREFFE RENALE

Quand je vous parlais la semaine dernière que j’aimais faire les grands magasins et les vitrines de Noël avec ma maman à Paris, ce fameux DIMANCHE 13 DECEMBRE 1987, nous nous apprêtions à partir pour Paris pour faire nos cadeaux de Noël, quand le téléphone fixe (je vous rappelle que le portable n’existait pas en 1987 !) sonna à la maison pour me proposer un rein ! Il était 10 heures, arrivée à 12 heures à l’Hôpital Necker, au bloc à 15 heures pour une nouvelle vie et quelle vie puisque nous allons cohabiter, mon greffon et moi, pendant 27 ans, des noces d’acajou comme un vieux couple…

Même si j’ai bénéficié d’une deuxième greffe rénale il y a 1 an et 3 semaines, je ne peux me résigner à penser que mon premier greffon ne m’accompagne plus après avoir partagé ma vie pendant 27 ans et m’avoir permis d’accomplir de nombreuses et jolies choses. J’ai vécu avec ce rein plus d’années qu’avec mes propres reins de naissance puisque j’ai été greffée à l’âge de 23 ans !

Comme il est encore en moi physiquement, et qu’il fonctionnait encore lors de ma deuxième greffe, puisque j’ai eu la chance d’être appelée sans reprendre les dialyses entre les deux greffes, j’aime à penser qu’il aide le nouveau greffon, en lui prodiguant de précieux conseils pour mener au mieux sa nouvelle tâche pour que notre binôme soit aussi efficace et harmonieux qu’il l’a été avec lui.

Parmi les événements que j’ai partagés avec « Numéro 1″ pendant ces 27 années, j’en citerai quelques-uns issus d’une liste bien remplie :

- Du point de vue personnel : mon mariage en 1998, la naissance de mes cinq neveux et nièces de 1991 à 2012, les voyages (Guadeloupe, Singapour, Hongrie),

MARIAGE 21 fevrier 1998 001

- Du point de vue sportif : ma passion pour le Tennis (éducatrice, juge arbitre, classement 15/3), mes deux titres de Championne du Monde des Transplantés en Tennis, de nombreuses participations aux Jeux Nationaux des Transplantés été comme hiver, l’ascension du Mont Blanc, un vol en Montgolfière, un vol en Parapente.

004004cb4 001

ETE 2008 049

- Du point de vue professionnel : mon travail à temps plein depuis 1989 dans la même société.

Un hommage bien mérité pour « Numéro 1″ avec un grand merci à ce donneur, à sa famille, à l’équipe médicale de Necker qui me suit depuis 1986, année de la découverte de mon insuffisance rénale chronique, et à ma famille toujours présente dans les bons comme dans les moins bons moments que je peux traverser.

Maintenant une troisième vie commence avec « Numéro 2″, déjà 1 an de passé et de façon merveilleuse. Puisse la route être aussi belle avec le moins d’embûches possible pour les années à venir !

Pour terminer, une citation que chacun devrait faire sienne, émanant de Winston CHURCHILL :

« L’histoire me sera favorable, car j’ai l’intention de l’écrire ». 

MERCI A MES DONNEURS ET A LEUR FAMILLE

VIVE LE DON D’ORGANES, VIVE LA GREFFE

VIVE LA VIE

ICES

11/12/2015 : TEST D’EFFORT à l’ICES PARIS

ICES = INSTITUT COEUR EFFORT SANTE

situé à PARIS 5ème, 38, boulevard Saint Marcel.

En vue de ma participation au stage de ski à LA BRESSE (Vosges), du 7 au 10 janvier 2016, où je me suis inscrite au ski de fond, raquettes et biathlon, il m’est demandé un TEST D’EFFORT.

Cela fait bien longtemps que je n’ai pas fait de TEST D’EFFORT, à part ceux obligatoires prévus dans le bilan pré-greffe et que j’ai effectués à deux reprises à l’Hôpital Pompidou, sur un vélo, mais je n’étais pas en super forme puisqu’en attente de ma deuxième greffe et ayant une créatinine flirtant avec les 300 et une hémoglobine à moins de 10.

Aujourd’hui, les choses ont évolué puisque ma deuxième greffe a 1 an et 15 jours, ma créatinine à 90 et mon hémoglobine à 13. Autant dire que je me sens très bien physiquement, pratiquant quotidiennement, soit de la marche, soit du vélo.

Sachant que je devais faire un test d’effort, mercredi je me suis mise à courir sur mon tapis le matin, en alternance avec la marche, histoire de… me rappeler comment on court !! Bon, je sais encore courir, moi qui faisais, quand j’étais plus jeune, 2 x 10 km / semaine en complément de mes nombreuses heures sur le terrain de tennis. Mais ça c’était avant !!!

Ma seconde mission était de trouver un rendez-vous avant le 20 décembre, date de clôture de l’envoi du dossier médical. Et là, on peut dire que la chance était avec moi puisque j’ai bénéficié d’un désistement donc pour ce matin à 9 h 30.

Mais en prenant le rendez-vous, j’avais demandé à la secrétaire si le test se faisait sur « Tapis ou vélo », et celle-ci m’avait répondu « Vélo ». Ok, donc jeudi matin, séance vélo d’appartement pour me remettre en jambes de cycliste (9 km).

A 9 h 30, rendez-vous avec le Cardiologue Alain DUCARDONNET, célèbre médecin qui officie régulièrement dans la rubrique « Santé » de la chaîne de télévision « BFM TV ».

ICES2

Voilà donc l’objet de la « torture » :

vélo

 

Accueil très sympathique de ce cardiologue, pourtant hyper médiatisé, qui a 11 « Tour de France » à son actif, mais très à l’écoute, très clair dans ses explications et connaissant très bien les transplantés encourageant bien sûr l’activité physique chez nous, patients greffés.

Il commence par poser les capteurs cardiaques par des pastilles adhésives dans toute la région thoracique, y compris dans le dos. Prise de la tension avant de commencer l’exercice (13/8). Puis l’exercice peut commencer par 2 minutes à un rythme régulier (entre 65 et 70 sur le compteur du vélo), puis les paliers vont se succéder, le premier 2 minutes après, et les suivants toutes les minutes, en provoquant une résistance au pédalage qui s’accroît à l’aide d’un frein mais le but est de garder toujours le même rythme sur le compteur, soit au total 7 minutes d’effort, puis 3 minutes de récupération par pédalage sans résistance puis arrêt total du pédalage. Pendant tout l’exercice, le rythme cardiaque, l’activité électrique et la tension artérielle sont contrôlés.

En ce qui me concerne, j’ai pu effectuer tous les paliers, au même rythme, ce qui m’a valu des compliments de la part du Cardiologue en précisant qu’il voyait par le fait que je pratiquais de l’activité physique régulièrement… et que pour les transplantés c’était une chose essentielle pour les muscles et le coeur ! Mais moi je suis convaincue du bien fait du sport depuis plus de 30 ans et ça va continuer avec cette nouvelle greffe qui me redonne une telle pêche.

Donc, test très favorable, avec une tension au maximum de l’effort à 160/80 et des pulsations jamais montées plus haut que 140 avec une très bonne récupération.

Avec ce test d’effort, je voulais savoir si l’année 2016 serait sportive ou ne serait pas ! Bon, a priori, ELLE LE SERA !!

Maintenant il ne manque plus que la neige dans les Vosges pour que tous les ingrédients soient au rendez-vous en janvier…

A bientôt pour d’autres aventures, et rassurez-vous il y en a en préparation…

 

 

 

MINOLTA DIGITAL CAMERA

Du 07 au 10/01/2016 : STAGE DE SKI LA BRESSE

Voilà dossier envoyé pour participer au stage de ski à LA BRESSE en janvier. Il ne reste plus qu’à faire le TEST D’EFFORT dont le rendez-vous est fixé Vendredi 11 décembre matin avec un célèbre médecin télévisuel !! Il va falloir pédaler et pas dans la semoule !! Mais bien sûr je vous raconterai tout cela sur mon blog prochainement. A suivre…

 

4ème Stage d’initiation et perfectionnement au ski alpin et nordique – La Bresse

IMG 7361

Après le succès des trois précédentes éditions du stage de ski en janvier 2012, 2013 et 2015, Trans-Forme propose à ses adhérents de découvrir la station de « La Bresse » dans les Vosges pour participer à un week-end d’initiation et de perfectionnement au ski alpin et nordique, du jeudi 7 janvier au soir au dimanche 10 janvier 2016 !

La Bresse, située dans le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges, propose de nombreuses activités d’hiver : ski alpin, snowkite, ski nordique, luge, raquettes… Ces activités sont réparties sur les 3 sites suivants : La Bresse Lispach, La Bresse Le Hohneck et La Bresse Braban.

Ouverts à tous les adhérents transplantés ou dialysés, accompagnateurs ou sympathisants, jeunes, adultes et seniors, débutants et confirmés, participez chaque jour à l’une des activités d’initiation ou de perfectionnement proposées et encadrées par des moniteurs de l’Ecole de Ski Française : ski de fond et/ou ski alpin.

12295402_970356339697503_6337815585675271961_n

Week-end…encore un peu parisien !

Samedi, pas de balade pour Dalton, qui s’est plaint du dos en début de semaine (alors je vous rassure, il ne parle pas encore pour se plaindre, et encore heureux j’ai envie de dire, sinon je pense qu’on en prendrait pour notre grade !!), donc on l’a mis au repos forcé mais dimanche, vu la récupération physique, on a tenté une sortie et tout s’est bien passé, 5 km en forêt.

Notre Dalton malade au repos forcé, ça donne ça !

20151203_124755

Il y avait un lâcher de lanternes pour le Téléthon dans la commune voisine, et c’était très joli de voir toutes ces lumières dans le ciel à la tombée de la nuit.

12295402_970356339697503_6337815585675271961_n

11201833_970356356364168_2085641700172033467_n

Depuis que j’avais vu des « big » macarons dans une boulangerie, je n’avais de cesse de vouloir y goûter ; ça a été chose faite samedi soir, et je n’ai pas été déçue, moi la gourmande que je suis… J’y reviendrai, c’est sûr et l’avantage c’est qu’ils se déclinent en plusieurs parfums, donc ça peut durer un petit moment. J’ai commencé par le Café et le Spéculoos mais les autres suivront !

12308170_970322413034229_1437411686756179507_o

Et en digestif, j’avais promis à George, ma « soeur de greffe », qui rentrait en Martinique aujourd’hui après être venue faire le DFG et sa biopsie pour les 1 an de greffe rénale, et avoir eu de bons résultats, de goûter le rhum qu’elle m’avait ramené de son île. « Oups, ça arrache… » comme on dit !! Même Daniel a fait « Ah oui quand même ! » Donc à petite dose, mais on fera honneur à cette bouteille et au geste amical de George, pour qui j’ai beaucoup de respect…

20151205_184947

Alors Dimanche, après la balade de Dalton matinale en forêt, un petit tour à Paris, et oui encore, mais c’est une période quand même agréable avec les décorations de Noël.

Nous commençons par un hommage aux victimes des attentats du 13 novembre au Bataclan en allant déposer une carte souvenir à la Place de la République, où tous ces messages, fleurs, bougies, peluches, vous serrent le coeur… C’est poignant de tristesse et tellement injuste tous ces innocents partis si jeunes !

12299112_970663923000078_2591141712978499958_n

Après un déjeuner dans un restaurant réputé pour ses viandes (il fallait bien que je me refasse après les 19 tubes de sang prélevés mercredi avant la biopsie !), direction les grands magasins où, pendant des années, quand j’étais jeune, beaucoup plus jeune, maman m’amenait voir les vitrines animées… Alors pour un temps, je retombe en enfance mais quelle déception… Les vitrines ne sont plus qu’elles étaient, des robots immondes, beaucoup moins de précision dans les mouvements, des animaux disproportionnés, bref…ça a bien changé et n’a rien à voir avec les vitrines d’antan avec des peluches, des marionnettes, des poupées mais dans des scènes incroyablement travaillées par la finesse des gestes ! C’était du spectacle à l’époque !

Par contre, l’intérieur des Galeries Lafayette Haussmann est toujours décoré de façon somptueuse avec cet immense sapin au centre du magasin, sous la verrière (désolée, la seule photo que j’avais faite du sapin, je n’ai pas pu la récupérer !). Heureusement Daniel avait fait une vidéo que mes amis Facebookiens peuvent apprécier sur mon mur… c’est tout simplement superbe !

12308105_970754436324360_6276014835823410211_o

Et mon T-shirt fétiche était de sortie et j’ai pu faire la photographie pour participer au concours de l’Association « Montagnes d’espoir », comme j’avais faite celle à l’automne en forêt…sur le thème du don d’organes et des décorations de Noël !

12314181_970755232990947_7686080227385974697_o

20151114_084209

Encore deux bonnes journées de marche, comme tous les week-ends et sans problème même après ma biopsie du greffon rénal mercredi 2 décembre….

2015_12_07_18.00.50

2015_12_07_17.59.49

Bonne semaine à tous et rendez-vous prochainement pour d’autres articles !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

20151202_083252

02/12/2015 : BIOPSIE DU GREFFON RENAL

Pour la 2ème fois en 9 mois, j’ai droit à ma petite biopsie du greffon, soit à 3 mois et 1 an de greffe !

Convoquée à 8 h 30 à jeun dans le service « Hospitalisation de jour », identification habituelle par le petit bracelet, et installation dans une chambre de deux que j’ai partagée avec une greffée qui venait aussi pour une biopsie due à une créatinine irrégulière.

20151202_091847

20151202_081147

 

 

 

20151202_081502

8 h 30, gros bilan sanguin avec 19 tubes de prélevés et cette saignée matinale a débordé du pansement ! ça commençait bien…

20151202_083915

Prise des constantes : 128/85 pour la tension et 37°4 de température.

8 h 45, petit déjeuner sans traîner car à 9 h rendez-vous dans le service Cardiologie pour l’échographie cardiaque prévue dans le bilan des 1 an de greffe.

20151202_083929

L’échographie cardiaque montre un « gros coeur » (je n’ai pas dit « coeur gros » !!) comme quoi inverser deux mots peuvent en modifier le sens ! Mais ce gros coeur fonctionne bien, dixit le cardiologue. Et bien, ma foi, c’est tout ce que l’on lui demande !

20151202_091121

10 h 15, visite du néphrologue qui va faire la biopsie. Et là j’essaie une dernière négociation avec lui en lui faisant croire que si ma créatinine du matin est bonne, on annulait la biopsie. C’est exactement ce que l’infirmière venait de dire à ma voisine qui avait déjà fait une biopsie en septembre mais comme sa créatinine faisait le yoyo, suivant le résultat du jour, ils auraient annulé sa biopsie.

Le visage du néphrologue a marqué une hésitation à ma demande mais très vite, il me dit : « Mais vous c’est pour les bilan des 1 an, donc c’est le protocole ! »

Et oui « C’est le protocole », qu’est-ce qu’ils aiment cette phrase mes médecins ! Dommage pour moi, parce qu’en plus ma CREATININE du matin était à « 90″, le top !

La biopsie va pouvoir commencer avec le repérage du greffon par échographie auparavant et marquage au feutre sur le ventre avec une belle croix pour visualiser le point d’impact.

Suivant les dires du Néphrologue, une bonne biopsie est un prélèvement d’un fragment cortical avec au moins 10 glomérules de visibles. Bingo, dès le premier prélèvement, il est très satisfait du prélèvement effectué et en fait un deuxième en vue d’autres analyses. Dès les prélèvements effectués, il me dit que je ne devrais pas avoir de sang dans les urines,  tout en me faisant un point de compression pendant 5 minutes. Il dit qu’aucun pansement compressif ne vaut une bonne compression pour éviter un hématome.

Mais précisant quand même que : En médecine c’est comme en amour, on ne dit pas « jamais » et on ne dit pas « toujours » !

Concernant les urines, dès les premières, celles-ci sont claires et les trois autres qui suivront seront de même, jusqu’à 14 heures 30, soit 4 heures après.

Une biopsie qui s’est très passée, j’ai envie de dire « même pas mal », ni à la piqûre d’anesthésie qui est en général le moment le plus désagréable, ni lors du prélèvement avec le pistolet.  Cela a rassuré ma voisine, qui passait après moi, et qui, en septembre, en avait un très mauvais souvenir dans la mesure où ils l’avaient gardée 3 jours en hospitalisation pour cause d’hématuries ; il faut dire qu’elle est sous anti-coagulants et ça complique les examens.

Demain, il me restera à retirer le pansement compressif qui fait le tour du ventre, et puis, si ce n’est pas demain, et bah, ce sera après-demain, suivant le niveau de collage !

Comme prévu pas d’activitiés physiques pendant 48 heures, mais la marche n’est pas du tout contre-indiquée donc ce week-end je ferai mes petites balades habituelles et demain au boulot…

Voilà, le bilan des 1 AN fait, il ne reste plus qu’à en attendre les résultats que j’aurai en consultation prévue le 16 décembre, ou avant s’il y a une anomalie bien sûr.

A bientôt.