Archives mensuelles : juillet 2014

« Sois bègue et tais-toi » de William CHIFLET

« SOIS BEGUE ET TAIS-TOI

de William CHIFLET

Résumé :

Quand, le jour de Noël, son fils de 5 ans se met à bégayer, William ressent une douleur insupportable, un vrai coup de poignard. Parce qu’il est bègue depuis l’enfance, l’idée que ses fils puissent suivre le même chemin lui est inconcevable. Car ce qui paraît un handicap anodin est en réalité une grande souffrance.

Comment envisager des études, ou avoir une vie professionnelle et amoureuse normale quand s’adresser à autrui est quasi impossible , Quand les échanges du quotidien deviennent source de moquerie et quand un coup de téléphone peut-être un véritable calvaire ?

William a passé sa vie à lutter. Il a tout essayé, mais il bégaye toujours et a dû se résoudre à faire avec. Aujourd’hui, grâce à son humour et à une volonté hors du commun, il considère qu’il s’en est sorti. Il vit avec cet intrus qu’il a réussi à dompter. Les obstacles sont les mêmes mais il a trouvé des parades. La vie paraît plus sereine même si la plaie est toujours ouverte. William sera toujours différent.

Pour ses enfants, pour ses proches et pour les 600 000 bègues de France qui souffrent comme lui aujourd’hui, il a décidé de témoigner, de dire la souffrance mais aussi l’espoir.

Pour qu’enfin les bègues s’assument et ne se taisent plus.

Mon avis :

Très beau récit d’une maladie qui souvent faire rire, mais qui pourtant est une véritable souffrance pour tous ceux qui en souffrent. Il est un exemple que l’on peut vivre avec, après avoir essayé plusieurs techniques mais en vain, réussir sa vie professionnelle, sa vie amoureuse et démontre que parfois c’est un atout s’il est accepté. Il raconte très bien les parades qu’il utilise pour échapper au blocage en utilisant des mots qui partent facilement et les deux prénoms de ses fils ont été choisis dans ce sens pour qu’il puisse les prononcer facilement !

Un beau témoignage d’espoir avec une préface d’un célèbre ex-bègue : François Bayrou qui aujourd’hui parle devant des milliers de personnes aisément.

 

« Toutes ces choses qu’on ne s’est pas dites » de Marc LEVY

« TOUTES CES CHOSES QU’ON NE S’EST PAS DITES »

de MARC LEVY

Résumé :

Quelques jours avant son mariage, Julia reçoit un coup de fil du secrétaire particulier de son père. Comme elle l’avait pressenti, Anthony Walsh – homme d’affaires brillant, mais père distant – ne pourra pas assister, à la cérémonie.

Pour une fois, Julia reconnaît qu’il a une excuse irréprochable. Il est mort.

Julia ne peut s’empêcher de voir là un dernier clin d’oeil de son père, qui a toujours eu un don très particulier pour disparaître soudainement et faire basculer le cours de sa vie.

Le lendemain de l’enterrement, Julia découvre que son père lui réserve une autre surprise. Sans doute, le voyage le plus extraordinaire de sa vie… et peut-être pour eux deux l’occasion de se dire, enfin, toutes les choses qu’ils ne se sont pas dites.

Mon avis :

Dans ce livre, on retrouve le même univers que dans « Où es-tu » du même auteur, univers romantique et fantastique. Il nous entraîne dans une aventure pleine de suspense, de tendresse et d’humour au coeur de la relation entre un père et sa fille. Et le premier amour qui ressurgit après 18 ans et toutes les interrogations qui en découlent.

426 pages qui se dévorent littéralement.

Bonne lecture, si vous décidez de partager cette aventure, vous ne serez pas déçus.

 

16/07/14 : prise de sang hebdomadaire

La prise de sang du jour confirme la remontée de l’hémoglobine, et la stabilisation des globules blancs et plaquettes. Elle confirme aussi la montée progressive de la créatinine.

RESULTATS :

Créatinine : 268

Hémoglobine : 10,8

Globules blancs : 5 250

Plaquettes : 208 000

Rendez-vous la semaine prochaine !!

10/07/14 : prise de sang hebdomadaire

Suite à ma consultation avec mon néphrologue du 3 juillet, le même rythme était gardé de faire une prise de sang par semaine pendant six semaines pour contrôler les constantes et plus particulièrement, les globules rouges, blancs, les plaquettes et la créatinine.

RESULTATS DU 10/07/14 :

CREATININE : 250 (226 il y a une semaine)

HEMOGLOBINE : 10,2 (9,2 il y a une semaine)

GLOBULES BLANCS : 5 100 (3 900 il y a une semaine)

PLAQUETTES : 194 000 (138 000 il y a une semaine)

Enfin, l’hémoglobine amorce une petite hausse. Quant aux globules blancs et plaquettes, ils sont de nouveau dans les normes. Malheureusement la créatinine a suivi ses accolytes dans la hausse !!!

Rendez-vous dans une semaine pour un prochain épisode.

A bientôt

Mes amis, mes amours de Marc LEVY

MES AMIS, MES AMOURS

DE MARC LEVY

Résumé :

Quand deux pères trentenaires réinventent la vie en s’installant sous un même toit, ils s’imposent deux règles, pas de baby-sitter et pas de présence féminine dans la maison…

Dans le village français, au coeur de Londres, une histoire d’amitié, des histoires d’amour, des destins qui se croisent au fil d’une co:médie tendre et enlevée.

 

Mon avis :

Pour mon deuxième « Marc Lévy », après « Où es-tu », où j’avais été conquise par l’histoire et la manière d’écrire de l’auteur, ma déception fut grande de par l’ennui de cette histoire et le manque d’événements.

On poursuit la lecture en espérant qu’il va se passer quelque chose mais non, calme plat, jusqu’à la fin.

Tous les livres d’un auteur ne peuvent pas être des chefs-d’oeuvre.

Alors au prochain !

Bonne lecture à vous tous

Cette entrée a été publiée dans Non classé le par .

ANNIVERSAIRE MARINE 23 ANS

Le 5 juillet 1991 naissait une jolie fleur, prénommée Marine, qui s’est magnifiquement épanouie…

Aujourd’hui, elle était à l’honneur et nous étions tous réunis pour fêter cela comme il se doit.

Belle table, bon repas, bonnes rigolades, bons desserts (oui au pluriel, toujours au pluriel chez nous !!), de beaux cadeaux surprises !!

 

 

 

 

 

 

 

 

SAMSUNG CAMERA PICTURES

 

SAMSUNG CAMERA PICTURES

 

 

 

 

 

SAMSUNG CAMERA PICTURES

20140706_150707

 

 

 

 

Bref de jolis moments comme je les aime. Vivement le prochain !! de Marine ou plus tôt pour quelqu’un d’autre !!

Bisous ma filleule adorée !

 

Cette entrée a été publiée dans Non classé le par .

03/07/2014 : Consultation Néphrologue

Soulagée après cette consultation, car je suis rentrée à la maison.

Mon néphrologue m’a tout de suite avoué son erreur en me présentant ses plus plates excuses, en insistant que c’était la première fois qu’il commettait ce genre d’erreur, en prétextant que beaucoup de personnes désormais n’ont plus d’Imurel. Je rappelle pour ceux qui auraient loupé un épisode, j’ai été hospitalisée du 28 mai au 3 juin suite à une incompatibilité entre deux médicaments : le Zyloric et l’Imurel.

Bref le pire c’est que je ne lui en veux même pas, je continuerai à lui faire confiance, on se connait depuis 27 ans et maintenant on en plaisante. Nos consultations sont toujours remplies d’humour et de bonne humeur. On discute beaucoup et j’écoute toujours ses conseils.

Par contre il ne comprend pas pourquoi mes constantes ne remontent pas. Ce n’est pas la seule cause de l’insuffisance rénale car les plaquettes et les globules blancs sont atteints ce qui n’est pas le cas pour l’insuffisance rénale où seuls les globules rouges sont en baisse. Il faut trouver une autre cause.

Alors aujourd’hui, il a décidé d’arrêter de nouveau l’Imurel que j’avais réintroduit le 12 juin après un arrêt de 15 jours ; nouvelle prise de sang jeudi prochain et suivant résultats, réintroduire l’Imurel mais au quart de la dose actuelle. Et faire une prise de sang par semaine pendant 6 semaines jusqu’à ma prochaine consultation le 21 août.

Par contre, étant obligé de supprimer le Zyloric, et n’ayant pas la possibilité d’avoir une autre molécule, il redoute que je refasse des crises de goutte et là ce sera un traitement à base de colchicine qui, m’a-t-il confirmé, est tout à fait possible chez les greffés à des doses contrôlées.

Sinon bonne tension (12/8).

Donc suite des épisodes, jeudi prochain avec une nouvelle prise de sang.

Portez-vous ben

 

 

Cette entrée a été publiée dans Non classé le par .

4ème prise de sang après hospitalisation

Aujourd’hui je clôturais mes prises de sang de contrôle après mon hospitalisation du 28 mai au 3 juin, pour suveiller mes constantes, et plus particulièrement, les globules rouges, blancs et les plaquettes.

RESULTATS DU 02/07/14 :

- Créatinine : 226 (243 il y a une semaine)

- Hémoglobine : 9,2 (9,4 il y a une semaine)

- Globules blancs : 3 900 (6 100 il y a une semaine)

- Plaquettes : 138 000 (187 000 il y a une semaine)

Hormis la créatinine qui baisse et qui est un point positif pour les greffés, toutes les autres constantes sont en baisse et de ce fait hors les normes requises.

Demain consultation avec mon néphrologue, dont je vous relaterai le compte-rendu, et j’espère qu’il ne va pas me réserver une petite surprise du genre « j’aimerais bien t’hospitaliser !!! »

Les vacances approchent et quelque chose me dit que rien ne va se passer comme je le souhaiterais… j’espère me tromper !

A demain pour la consultation néphrologique.

 

Cette entrée a été publiée dans Non classé le par .

Espoir pour conservation des organes

Transplantation d’organes : nouvelle méthode révolutionnaire

indexLes chercheurs ont mis au point une nouvelle méthode pour préserver les organes pendant plus de trois jours. Cette expérience réussie peut entraîner de nombreux changements positifs dans les opérations de transplantation d’organes humains.

Cette nouvelle méthode de préservation de l’organe a été nommée « Supercooling ». Dans ce procédé, l’organe est refroidi à basse température et alimenté par de l’oxygène et des éléments nutritifs fournis par les vaisseaux sanguins. Lorsqu’un organe est retiré du corps, son procédé de décomposition démarre immédiatement; « Supercooling » ralentit ce processus jusqu’à trois jours. Autrefois, l’organe pouvait être préservé 24 heures.Ce nouveau procédé devrait permettre d’augmenter le temps de préservation par 3 et rendre plus faciles les greffes d’organes dans le monde entier.

Le test de cette procédure a été mené chez le rat. Leurs foies ont été utilisés pour voir la durée de temps. D’autres études sont encore nécessaires pour voir si les organes humains, une fois enlevés, peuvent également survivre aussi longtemps.

Les détails de cette nouvelle invention ont été publiés dans la revue Nature Medicine.

Cette entrée a été publiée dans Non classé le par .