20190817_120523

AOÛT 2019 : SEMAINE AUVERGNATE

Pendant que certains de mes amis greffés participaient aux 22èmes Jeux Mondiaux des Transplantés à Newcastle en Angleterre pour prouver que « la greffe ça marche » et remercier nos donneurs, qu’un autre faisait le Paris-Brest-Paris en vélo, soit 1 200 km en 75 heures, pour prouver que « la greffe ça roule », moi, de mon côté, modestement, je prouvais aussi que « la greffe ça roule » avec mes 2 premiers cols gravis en Auvergne !

FB_IMG_1565181457520

Cette semaine auvergnate devait être « sportive » et « oxygénante » ! Elle le fut !

Sportive, parce que je voulais me tester sur l’ascension d’un col en vélo, profitant de ma forme actuelle et le faire en solo pour monter à mon rythme !

IMG_20190814_142340.1

Oxygénante, parce que c’est une région qui a su préserver sa nature authentique, avec la chaîne des puys, ses volcans, ses vaches Salers dans les montagnes, ses lacs, un pur bonheur pour les yeux, sans parler des spécialités culinaires auvergnates, avec l’aligot, la truffade, la tarte aux myrtilles, le Saint-Nectaire…

20190816_100411

Au Mont Dore, nous commençons par une première marche avec Pirate dans la station de ski, en empruntant les pistes, herbeuses et pierreuses à cette période de l’année… La montagne c’est aussi très sympa l’été et elle a le mérite de laisser tranquille les ligaments du genou, contrairement à la pratique du ski !! (oui, juste une petite nostalgie de mon ligament gauche perdu il y a un peu plus d’un an !)

20190813_073108

20190813_071658

20190813_071907

Puis, direction Chambon-sur-Lac, point de départ des circuits vélo que j’avais préparés et que j’avais en tête de faire… Notre devise avec Daniel « On dit, on fait ! ».

Avant marche le long du Lac Chambon et Murol…

20190813_101104

20190813_100541

20190813_100724

20190814_090816

20190814_090550

20190814_091828

20190814_162042

LE COL DE LA CROIX MORAND

Nous y voilà ! Mon défi personnel était de tenter de gravir mon PREMIER COL que j’avais soigneusement préparé à l’aide d’Internet avec les différents paramètres. Daniel m’accompagne avec son VAE et assure le reportage photographique ! Je m’en sentais capable mais voulais le faire à mon rythme sans être entraînée à suivre quelqu’un, c’est pourquoi Daniel va partir en éclaireur et s’arrêter à plusieurs reprises pour se rassurer et prendre des photos…!

L’ascension dure 7 km, pour un dénivelé de 408 m, une pente moyenne de 5,8 % et une pente maximale de 7,3 %… A ma grande satisfaction, les jambes ont bien répondu, ne m’ont pas fait souffrir et l’ascension fut faite entre 7,5 km/h et 9,5 km/h… je l’ai dit « à mon rythme », « tout à gauche » comme diraient les cyclos, sauf que moi je me suis aperçue en haut du col que mon dernier pignon n’était pas passé, donc j’avais de la marge !!!

Ravie d’avoir gravi ce sommet, si modeste soit-il, pour moi, double greffée rénale, totalisant 32 ans de greffe rénale, ayant débuté le cyclisme il y a 3 ans, c’est une montagne !! et je remercie mes donneurs de me permettre de vivre ces instants…

20190814_133227.1

20190813_172803

IMG_20190813_135422.1

IMG_20190813_135423

20190813_082943

20190813_083028

IMG_20190819_121056_925

Données de la sortie :

2019_08_20_12.54.37

2019_08_13_15.27.19

2019_08_13_15.24.51

Et cerise sur le gâteau, ma montre connectée me décerne le badge de

« Grimpeur Niveau 3″… je le prends comme un encouragement !

cycle_climb_2000ft (1)

COL DE LA CROIX SAINT ROBERT

Au programme, j’avais prévu un DEUXIEME COL, mais tout dépendait de l’expérience du premier pour envisager ce deuxième…! Et telle ne fut pas ma surprise quand je décide de le faire le lendemain, en raison de conditions météorologiques favorables et de l’absence totale de séquelles physiques de la veille et du dénivelé avalé !

Ce col présente une ascension de 8 km pour un dénivelé de 458 m, une pente moyenne de 5,7 % et une pente maximale de 7,3 %, mais avec une configuration assez différente du premier lui donnant une impression de « plus dur » alors que les paramètres sont à peu près identiques ! Et c’est là que le mental a toute sa place, en l’absence de douleur physique, il ne faut rien lâcher et aller jusqu’au bout !

20190814_133317.1

20190814_133334

IMG_20190814_135345

IMG_20190814_140228.1

IMG_20190814_142340.1

IMG_20190814_135349

20190814_143437 (1)

20190814_145442

Données de la sortie :

2019_08_14_16.38.02

2019_08_14_16.38.39

2019_08_14_16.11.25

Après ces deux jours d’effort mais un tel plaisir, place au réconfort et nous décidons de descendre à Chaudes-Aigues dans le Cantal pour une après-midi bien-être au centre thermal dans la ville aux eaux les plus chaudes d’Europe à 82°C ! A nous Spa, Hammam, Massage, et relaxation musicale dans des bains extérieurs !

20190815_093625

20190815_092004

20190815_091948

Direction Le Lioran en passant par les Gorges de la Truyère, autre destination, nous permettra de faire une belle marche en prenant le téléphérique jusqu’au Plomb du Cantal (1855 m) et en redescendant sur les pistes bleues de ski jusqu’à la station ! Une découverte pour Pirate qui n’avait sans doute jamais pris un téléphérique de sa vie, il fallait qu’il tombe sur nous !! Mais tout s’est très bien passé, il réussit chaque épreuve avec brio et nous lui décernons sa 1ère étoile !

20190815_171410

20190815_171421

20190816_083909

20190816_115031

20190816_113414

20190816_095040

20190816_100429

20190816_102021

Et toujours après l’effort, le réconfort, au pied des pistes, une bière artisanale auvergnate et le soir dîner avec des amis cyclos du club du Loir et Cher… soirée fort sympathique et imprévue !

20190816_131445

Resized_20190816_200501_8787

Puis, avant le retour dans notre chère Sologne, nous programmons un arrêt au Puy de Dôme (1465 m) où nous prendrons le train à crémaillère « Panoramique des Dômes », pour apprécier la vue splendide sur les volcans endormis de la Chaîne des Puys, profitant d’une météo tout à fait idéale si l’on excepte le vent !

20190817_135246

20190817_113832

20190817_112048

20190817_120820

20190817_122035

PIRATE EN VACANCES :

20190813_101930

20190813_103203_LI

20190814_174128

20190816_093159

Une semaine c’est court mais en tant qu’auto-entrepreneur et à mon compte, le seul point négatif, je dirais, ce sont les vacances qui ne peuvent pas être aussi longues qu’en étant salariée, mais pour rien au monde, je ne retournerai en arrière et profite chaque jour de ce statut tout à fait librement.

A bientôt pour de nouvelles aventures, le 3ème COL étant déjà programmé ! A dire que je vais y prendre goût alors qu’un simple faux plat ne me réjouit pas !

Cette entrée a été publiée dans Non classé le par .

A propos Christel

Christel, 50 ans, greffée rénale à deux reprises : une première fois le 13/12/1987 (27 ans de greffe), et une deuxième fois le 25/11/2014, le but de ce blog est de montrer que la "greffe ça marche", et que l'on peut vivre ses passions malgré la maladie. Promouvoir le don d'organes est devenu ma bataille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>