Archives pour la catégorie compétitions

Projets sportifs pour 2017

5-8 avril 2017 : salon aviation à Friedrichshafen en Allemagne à voir (non)
24-28 mai 2017 : Jeux Nationaux des Transplantés et des Dialysés à Aurillac (15) inscription faite
24 juin-2 juillet 2017 : Jeux Mondiaux des Transplantés à Malaga (Espagne) inscription faite
27-31 juillet 2017 : British Transplant Games à North Lanarkshire (Écosse) à voir
Septembre : Loire à Vélo sous réserves de contraintes professionnelles
2017 – challenge EDF Handisport (non prévu en 2017)

Résultats aux Jeux Internationaux des Transplantés

British Transplant Games (BTG)

2016 : Liverpool (UK)
1 Bronze : Natation 50 m dos 1’18
1 Argent : Natation 50 m papillon 2’48
4e place : Natation 50 m NL 1’07
4e place : Natation 100 m NL 2’48

2015 : NEWCASTLE (UK)
1 Bronze : Bowling
1 Argent : Natation 50 m dos 1’13
1 Argent : Natation 50 m NL 1’02
1 Bronze : Natation 100 m NL 2’20

Jeux Européens des Transplantés et des Dialysés (JETD)

(seulement l’été, tous les 2 ans)

2014 : CRACOVIE (Pologne)
1 Bronze : Summer Biathlon (400m – tir – 400m – tir – 400m)
5e place : Natation 50 m dos 1’20
5e place : Natation 50 m NL 1’05
5e place : Natation 100 m NL 2’34
7e place : Natation 400 m NL 12’41

2012 : ZAGHREB (Croatie)
1 Or : Natation 100 m NL 2’44
1 Argent : Darts
1 Bronze : Natation 100 m Dos 3’01
5e place : Natation 4X50 m 1’07

Jeux Mondiaux des Transplantés d’été (JMT)

(non ouvert aux dialysés, tous les 2 ans)

2011 : GÖTEBORG (Suède)
1 Bronze : Natation 100 m 3’23
7e place : Natation 50 m Dos 1’21
7e place : Natation relais 4X50 m 1’07
7e place : Lancer poids 4.23 m
7e place : Lancer balle 17.43 m

Jeux Mondiaux des Transplantés Hiver (JMTH)

(non ouvert aux dialysés, tous les 2 ans)

2014 : LA CHAPELLE D’ABONDANCE (France)
1 Or : Ski de fond 5 km 49 min
1 Or : Biathlon 42’27 (5km)
1 Or : Ski de fond 1h 4km
1 Bronze : Raquettes 2 km : 46′
7e place : Ski de fond 3*3km par équipe

2012 : ANZERE (Suisse)
4e place : Ski de fond 3 km 26 min
5e place : Biathlon 35’27
5e place : Ski de fond 1h 6 km

2010 : SAINTE-FOY-TARENTAISE (France)
1 Argent : Ski de fond par équipe 34’52
1 Bronze : Ski de fond 5 km 59’23
4e place : Ski de fond 1h 4 km
4e place : Biathlon 46’18

Total médailles internationales : 17 dont 4 Or, 5 Argent, 8 Bronze

2016 – Liverpool – British Transplant Games II

British Transplant Games (BTG) à Liverpool du 28 au 31 juillet 2016

Je dédie cette page à mon donneur qui m’accompagne à chaque fois
et aussi, à mon plus fidèle supporter de cœur : Hervé

Je vous livre mon récit pour ma 2e participation aux BTG (après Newcastle) et vous allez voir que ces 4 jours ont été truffés de mésaventures….

1er jour :
Arrivés sous le soleil un peu frais (18°C), on va pour prendre le bus et je donne un billet au chauffeur qui le tourne dans tous les sens et me dit que c’est pas bon car c’est un billet américain !!! Et voilà cela commence bien…. En rentrant de New York, j’avais mis les dollars et les pièces dans une boîte et dans une autre boîte, les livres £ achetées la semaine avant de partir. La veille du départ, j’avais sorti les billets et les pièces et donné à Herve et ni l’un ni l’autre n’avons vérifié. Ah la confiance mutuelle aveugle….
Donc, nous voilà avec des $ et pas de £…. Pas de souci je vais au distributeur et la carte American Express ne marche pas non plus…. Je me dis ça commence bien….

Dans le bus, je revois Deirdre, irlandaise et greffée du foie à Londres (Royal Free) que je connais depuis de nombreuses années. Elle revient des jeux européens de Vantaa et me raconte comment c’était. Dans 2 ans, ce sera en Sardaigne.

On s’arrête à l’hôtel jusque là tout se passe bien et on repart tout de suite pour aller chercher le dossard, le pass transport etc… On arrive à la gare routière de « Liverpool One » et là, pas moyen de trouver quel bus va à Wavertree, Wellington Road pour le Check-in. Heureusement, une mamie nous renseigne et après, Hervé me dit c’est la 13e station. Oui mais la conductrice du bus ne s’arrête pas à tous les arrêts…. et il n’y a pas les noms sur les arrêts de bus… Je lui demande de nous faire signe pour descendre au bon arrêt. C’est ce qui s’est passé. Sauf que j’ai oublié dans le bus un de mes bandeau-foulard…. On traverse le vieux centre de Liverpool avec de très beaux monuments de style victorien, 1900 et plus ancien.On arrive juste avant la fermeture du bureau « registration » et je rencontre Mark O., responsable événementiel des BTG, avec qui j’avais échangé par mail. Et le carton pour la « Team France » est prêt. Oui, pour la 1ere fois je suis à la fois Team Manager et compétitrice. Cela me permet d’avoir toutes les infos. Retour sur Liverpool-centre, cela se corse car on n’a pas trouvé l’arrêt de bus du retour…. Donc, on a fait 7 km à pied. Cela a permis de voir l’Université de Liverpool, son parc, la magnifique cathédrale moderne, de voir aussi les faubourgs, d’entendre les sternes et aussi, de les voir traverser la route,  c’est plutôt original. Et enfin, de dîner dans un restaurant italien excellent, tout fait maison.
FB_IMG_1469951270837FB_IMG_1469951293798  FB_IMG_1469951253995

Au retour à l’hôtel, j’ai un doute concernant les médocs; Effectivement, il me manque l’équivalent de 3 doses de CELLCEPT je vous dis pas la panique même si c’était ok pour le Neoral. J’envoie un message à Colin W. le Team Manager de l’Irlande que je connais depuis plusieurs années.

2e jour :

FB_IMG_1469951504962Le matin : visite du musée maritime dans le centre Albert Dock (quartier très touristique avec beaucoup de musées, de restaurants, de salles de spectacle). Impressionnée par la taille des maquettes et l’histoire du Titanic et du Lutanisia, qui ont été construits ici. En fait, l’histoire de Liverpool est intimement liée aux transports maritime, ferroviaire, commercial et aussi à la musique. Un étage est dédié à l’immigration, sujet très prégnant en raison des multiples modes de transport : air, eau, rail et route.

L’après midi : opening ceremony
Dès que j’ai tenu la pancarte « Team France », un français est venu nous demander ce qu’il se passe car les BTG c’est + 750 participants dont une centaine d’enfants pour le défilé dans la ville. Et aussi, des témoignages de sympathie envers les évènements tragiques dans notre pays.
Je vois Lynne H. qui est la Team Mananger pour le Royaume Uni mais pas de Colin W. Du coup, je lui explique ma mésaventure et son ami me dit qu’il va s’en occuper. Ouf je suis rassurée.
Je vois aussi Liz S. et Clara venant de Suisse. Liz me reparle du « Boots Camp«  semaine de ski à Anzère en Suisse du 4 au 11 mars 2017 ou avaient eu lieu les Jeux Mondiaux d’Hiver des Transplantés en 2012. Très belle station et magnifiques montagnes. Je lui ai promis de faire la pub sur Facebook et sur le blog.
il y a beaucoup de musique, de soleil, accompagné par les sternes, douce cacophonie.
Défilé dans le quartier Albert Dock au bord de la mer et « open ceremony » dans l’Exhibition Centre, sorte de Parc des Expositions. Plus de 30 pancartes défilent (une par hôpital, enfants/adultes, famille de donneurs/donneur vivant). Hervé se prend au jeu, il me tire le bras vers le haut et je tiens aussi la pancarte. On s’éclate. Quelques discours courts, drôles et efficaces. Puis, une démonstration de gymnastique époustouflante. Et pour terminer, un duo à la guitare.
Fin de la cérémonie vers 20h : imaginez plusieurs centaines de personnes voulant manger dans les restos et ben, vous avez du mal… Alors, on a mangé à l’hôtel, pas très original sauf que j’ai quand même pris le traditionnel « Fish and Chip ».

FB_IMG_1469951371060 FB_IMG_1469951496240FB_IMG_1469951485400 FB_IMG_1469951492442

3e jour :
Le matin : visite du très beau musée et richement documenté, sur les Beatles nés à Liverpool.
Le midi : steakhouse
Et visite du musée de Liverpool sur son histoire, les transports….
Le soir : tour sur la Big Wheel et passage au Panam Bar qui est un « adult social event » pour écouter de la musique , boire une bière, regarder l’épreuve des Darts (fléchettes). Et là, je revois l’ami de Lynn au comptoir, qui me donne du CELLCEPT l’équivalent de 1,5 dose. Cela limite la casse au niveau des anti-rejets….. Malgré ce fort stress lié au risque de perdre le greffon, je suis heureuse avec Hervé. On profite.

FB_IMG_1469951477476 FB_IMG_1469951467904 FB_IMG_1469951462833 FB_IMG_1469951210113

4e jour :
Le matin : English breakfast complet avec les haricots blancs à la tomate si si…..
Départ pour les épreuves de natation : superbe piscine Wavertree Aquatic Centre de 50 m, propre, bien agencée.
4 épreuves au programme  : 50 m dos, 50 m papillon, 50 m et 100 m NL. Fatiguée par la péri-ménopause (ben si…) qui s’installe, le manque d’entraînement cette année font que ce ne sont pas mes meilleurs temps. Je suis contente d’avoir revu Deirdre, d’avoir nagé mon premier 50 m papillon même si j’ai beaucoup souffert, d’avoir été encouragée dans mes efforts « allez la France ! . Je me concentre sur le bassin, surmonte mes douleurs (tête et ventre) et une fois dans l’eau, je me sens bien. C’est parti. Tous mes départs ont été excellents grâce à une volontaire Mary.

Bilan : 1 médaille d’argent (50m papillon avec Tracy) et 1 Bronze (50 m dos) et 4e place pour les autres épreuves.
Heureuse de l’ambiance qui règne, de mon parcours, je suis « reboostée » pour me reprendre en main et retour sur le centre de Liverpool, main dans la main, en ayant trouvé l’arrêt de bus c’est plus rapide….

FB_IMG_146995145656720160730_141419 FB_IMG_1470832577975FB_IMG_1469951200693
Tour dans la Matthew Street, avec ses bars et notamment, la Cavern, début des Beatles.

FB_IMG_1469951177101FB_IMG_1469951452172 FB_IMG_1469951446619

Les BTG se terminent, le voyage sera délicat avec Hervé qui a été malade dans la dernière nuir à l’hôtel (problème d’intoxication alimentaire)

Les prochains BTG auront lieu à North Lanarkshire, en Écosse, à côté de Glasgow. A voir, car le même mois, auront lieu les Jeux Mondiaux des Transplantés, à Malaga en Espagne.

2016 – Jeux Nationaux – Saint-Priest (69)

dossard

Voici quelques images de ma 7e participation aux Jeux Nationaux des Dialysés et Transplantés d’été après avoir été à Castelnaudary (2009), aux Sables d’Olonne (2010), Epinal (2011 et 2013), Biarritz (2014) et Montargis (2015). Ce sont des jeux marqués par des rencontres, du dépassement de soi, des émotions et des amitiés consolidées.

Je dédie cette page à mon donneur; sans toi, je n’aurais pas pu faire tout cela et aussi, à tous ceux qui se battent contre la maladie.

gerard+pierre+giseleAvec une mention spéciale pour Pierre CHARRETIER qui a porté ces jeux à bout de bras dans sa ville sanpriote où il s’est beaucoup investi depuis plusieurs mois. Cela reste mes meilleurs jeux nationaux d’été, il a vraiment mis la barre très haute pour les prochains jeux ! (au milieu entre Gérard et Gisèle)

Traditionnelle marche du don d’organes à travers la ville nouvelle et le village plus ancien. Le château de Saint-Priest est magnifique. A noter la présence du plus ancien greffé de coeur (+35 ans) à côté du maire, qui déclare les jeux ouverts. Je note aussi la présence du tram qui traverse toute la ville. J’apprécie l’implication de nombreux clubs de sports mais aussi du cirque et des écoles qui ont fait beaucoup de dessins sur le don d’organes. Voir la vidéo.

chateau st priestcortègedessin ecole7maire+greffé coeur +35ans

Pour le dépassement de soi,SAMSUNG CAMERA PICTURES
– athlétisme : avec Iole on s’était mis d’accord pour faire des épreuves ensemble pour « rigoler »: course de 60 m, lancer de balle, lancer de disque, lancer de vortex et aussi saut en longueur coché par mégarde…60m
– tir au pistolet et à la carabine : un club impressionnant par son nombre de pas de tir : 30 et très accueillant. J’ai vu une armurerie avec de vraies arbalètes. Cela m’a fait bizarre de me promener avec des armes entre l’armurerie et les pas de tir. Les résultats sont moins bons que d’habitude (mal au crâne et pas l’habitude d’être au sous sol) ni d’avoir à armer une carabine.
– natation : impasse cette année pour me réserver pour l’aquathlon
– aquathlon : une première et une vraie réussite !!! cf article sur aquathlon
– escalade : forfait car j’étais sur la route du retour…..
– vélo 20 km : forfait également
au total : 8 épreuves

Pour les amitiés consolidées : avec Christelle (ma coloc à l’hôtel), Iole (ma « rivale » dans les épreuves), Gisèle (venue de Suisse pour ces premiers jeux nationaux en France, à 70 ans elle reste pour moi un bel exemple de réussite de la greffe où riment vivacité, sourire et sportivité) et Catherine aussi, nous avons pris le temps de discuter durant ces jeux et j’apprécie leur amitié. Il y a tellement de monde qu’il est parfois difficile d’être avec tout le monde.

SAMSUNG CAMERA PICTURES gisele-velo gisele+cath+christelle

Rendez-vous l’année prochaine à Aurillac du 1er au 5 juin 2017 !

Quelques articles de presse  presse1presse2

 

Mon 1er aquathlon

Lors de l’inscription aux JNTD 2016 (Jeux Nationaux des Transplantés et des Dialysés) j’avais repéré cette épreuve « AQUATHLON » qui consiste à nager 400 m puis, courir ou marcher sur 2 km.
Déjà en 2015, je voulais me lancer le défi de faire un mini triathlon et finalement, j’avais renoncé en raison du transport de vélo.

Une fois inscrite, comment me suis-je préparée ? Plusieurs mois avant.
Pour la natation, je pratique en temps normal 2 séances hebdomadaires. J’ai travaillé l’endurance pour être capable de tenir 400 m sans m’arrêter à une cadence soutenue. Après 100 ou 200 m d’échauffement, je nage 400m sans interruption avec une seule nage ou en combinant crawl et dos crawlé, qui sont mes nages favorites. Mon meilleur temps, aux jeux européens de Zagreb de 2012 est de 12 minutes.
Pour la course à pied, j’ai repris la marche rapide et la course 1 fois par semaine en alternant marche et course. Puis, du vélo d’appartement, pour renforcer le cardio,  également une fois par semaine, séance de 20 min à 45 min.
Je reconnais que l’entraînement n’a pas toujours été régulier pour des raisons professionnelles ou personnelles (week-end où nous étions absents). Mais la motivation était au rendez-vous.
Une question demeurait comment s’habiller pour le jour J ? car je savais que je ne pouvais pas courir en maillot de bain et nager avec un soutif n’est pas quelque chose d’habituel. Il fallait prévoir une tenue où je mettrais le moins de temps possible à me changer. Une chose était sûre je ne nagerai pas avec les baskets aux pieds…. A la maison, j’ai essayé plusieurs vêtements, pris une douche et, couru juste après : on savait où je passais tout était mouillé parterre…. En fait, c’est curieux cette sensation de courir les pieds mouillés.

Matin du jour J : après la 1ère journée des jeux où j’avais marché plus de 10 km et enchainé 5 épreuves d’athlétisme. Je me lève avec un mal de crâne épouvantable et un mal de dos tenace. Je me présente aux 2 épreuves de tir (pistolet et carabine de 9h à 12h), c’est pas la grande forme et je prends sur moi de terminer ces 2 épreuves. Je mange rapidement et fais une sieste réparatrice d’une bonne heure (l’épreuve commence à 16h). Je me prépare en vérifiant 2 fois mon sac de peur d’oublier les lunettes de piscine/soleil, le maillot de bain, les baskets, les obturateurs d’eau….

Épreuve à – 30 minutes : la piscine de Saint Priest est magnifique, propre et très accessible. D’abord, très bel accueil par le club sanpriot de triathlon qui nous explique pour le dernier aller retour dans l’eau (pagaie dans l’eau) et le parcours de 2 boucles de 1km avec les petites bosses. Cela me rassure.
Je vois Jean-Claude, doyen de + 80 ans et transplanté de coeur de + 15 ans qui fait de l’humour en demandant si la piscine serait encore ouverte demain car il va mettre la journée et la nuit pour faire les 400 m.
Je vois aussi Manu, greffé rénal et administrateur de Montagnes d’Espoir, qui héberge ce blog et il me dit être content de pouvoir enfin faire une épreuve avec moi.
Et aussi Ludovic, greffé rénal,du forum de la Montagne d’Espoir dont ce sont ses premiers jeux.
Et Catherine, greffée cardiaque, que je connais depuis plusieurs années sur les épreuves de natation. Très bonne nageuse. Elle me dit s’être inscrite dans un club de triathlon très sympa et me dit d’y réfléchir car c’est bien de faire du sport sur 3 disciplines différentes dans la semaine. Son mari Claude prend des photos, dès qu’elles seront reçues je les mettrais.
Niveau stress je suis bien même si j’ai mal au dos. Le mal au crâne disparait lorsque je fais mon 100 m d’échauffement car les  épreuves de tir du matin ne sont pas vraiment un échauffement pour l’aquathlon…. Les autres n’ont pas nagé mais j’ai repensé après, que certains ont fait la piscine le matin.
Il fait beau. 15°C et un petit vent, je mettrai le TShirt porteur d’espoir pardessus comme coupe vent. On me marque le n°28 sur le bras et la jambe, là on se dit ouh cela ne rigole pas…. on m’explique aussi que j’aurai un bracelet pour dire que c’est ma 2e boucle oui des fois que j’en fasse 3 ou 4 hein….
Moment de panique quand j’apprends qu’il faut sortir du bassin au bout de la piscine et qu’on va me soulever je me dis oh oh. Et là, Catherine me propose qu’on nage dans la même ligne d’eau du côté de l’échelle à bassin, je dis ok sans hésiter.
Et 5 min avant le départ, je vois Pierre et curieusement cela m’a fait chaud au coeur qu’il soit venu. Il me propose de m’aider pour le top départ car il sait que je n’entends rien et que les départs en natation restent problématiques pour moi. Je suis touchée mais je lui dis qu’on est pas à 3 secondes près vu la distance, on rigole.

Enfin l’épreuve arrive !!! Je suis concentrée, je respire calmement et me fixe comme objectif de terminer entre 35 et 45 min. Plouf dans l’eau c’est parti ! Le soleil tape dans l’eau et rend l’eau encore plus transparente. Au bout de 150 m de crawl je suis bien au niveau cardio mais mon dos me tiraille, je fais 50 m de brasse c’est pire. A 200 m, je vois Simon sortir de l’eau je me dis waouw…. Catherine sort peut de temps après, là je dis bravo et je suis contente pour elle. Après, je termine mes longueurs au dos crawlé au moins cela repose le dos mais, je perds du temps. Sortie de l’eau à 17 min, cela me met en coup au moral et en même temps, je vois que je ne suis pas la dernière alors cela me booste.
A la transition, j’ai oublié la casquette au vestiaire cela m’énerve heureusement, j’ai mon masque-tête-foulard que j’essaie tant bien que mal de mettre sur la tête.
J’avais mis le cardio-fréquence-mètre car le cardiologue ne souhaitait pas que je dépasse les 160 pulsations minute. Au moment de démarrer les 2 km : je suis déjà à 130 bpm. Au bout de 500 m, je suis déjà à 160 bpm donc je marche. En fait, durant les 2 km, je vais alterner course et marche pour rester en dessous des 160 bpm.
Sur le parcours, à chaque changement de direction, un membre du club m’encourage, cela me fait du bien.
Je pense à mon donneur, à Hervé, à mon papa, tous fiers de moi.
Quand je vois le bracelet, je me dis : vas y donne du jus, tu as fait les 2/3 de l’épreuve.

Enfin l’arrivée ! Je termine les derniers 300 m en courant, je suis heureuse et surprise par tout ce monde à l’arrivée, qui applaudit. J’ai su après, que tout le monde avait aussi applaudi à ma sortie du bassin mais, je n’ai rien entendu. Je vacille un peu car beaucoup d’émotions ressurgissent en moi en pensant à tout le parcours à notre histoire, la maladie, la greffe, mon handicap.

Et super contente de mon premier aquathlon terminé à 37’27. Je pense avoir de la marge. On se félicite entre les greffés. Je remercie les membres du club pour leur gentillesse. Ils nous ont offert à chacun une tasse « aquathlon ». Touchée de ce geste amical.
Vraiment ce 1er aquathlon restera gravé dans ma mémoire. Cela m’a donné des ailes, je pense revoir mon activité physique à mon retour de vacances… En tout cas, cela a un goût de reviens-y.

Voilà les photos :

img_2600-copie_mg_2624-copieimg_2601-copie

2015 – Newcastle – British Transplant Games

British Transplant Games à Newcastle et Gateshead

du 28 juillet au 2 août 2015

Je dédie cette page à mon donneur. Sans toi, je n’aurais pas pu faire tout cela

Il s’agit de ma première participation aux BTG l’équivalent de nos jeux nationaux mais, sans les dialysés. Ils sont organisés par la Transplant Sport l’équivalent de Trans-Forme. Newcastle se situe juste en dessous de l’Écosse du côté de la mer baltique.

La ville au 7 ponts dont certains sont magnifiques comme le Gateshead Millenium Bridge ou encore, les ponts en hauteur le High Level Bridge.

Ville sécurisante avec la présence de nombreux policiers et garde montée, à aucun moment je ne me suis sentie en insécurité.

image

Ces BTG resteront gravés dans ma mémoire, même si j’étais seule, j’ai vécu des moments intenses en termes d’émotion.

Je remercie au passage Colon W., qui m’a donné le lien pour s’inscrire et surtout, Jo Brown, administratrice de Transplant Sport, qui a répondu à toutes mes questions avant mon départ et aussi lors de mon arrivée.

Après avoir pris l’avion toute seule, et avoir failli le rater car j’avais a peine une heure entre le TGV et le décollage et en me trompant de porte d’embarquement…… J’arrive a Newcastle 1h45 de vol et 25 minutes de métro. Jo m’avait conseillé de m’occuper d’abord du logement à Trinity Square. Je me rends donc à l’hébergement en traversant la zone piétonne de Gateshead, ville mitoyenne de Newcastle. image
Je me laisse surprendre par les coiffures rose et bleue et aussi, par les différentes œuvres d’art.
Je loge à la Northumbria University avec cuisine en commun, chambre impec et dépannage 24h/24.
Dès mon arrivée, je me fais remarquer car la clé magnétique ne fonctionne pas, les ondes ne doivent pas être assez positives….j’ai droit au réparateur. L’ascenseur aussi est en panne, pas cool quand on a plus de 100 marches à monter avec les bagages….

imageimage

Je dépose mes affaires et me rends au 2ème lieu pour l’inscription au Gateshead International Stadium où sont installés tous les stands des associations<Je rencontre « en vrai » Jo qui va me donner mon package bien fourni : dossard, T-shirt, Sweat, podomètre, mug, sac, gourde, passe caddie, gâteau, et de la doc sur les BTG et les associations. Elle prendra soin de vérifier que j’ai bien compris les instructions. J’apprécie.

Je retourne à la chambre en faisant les courses pour les repas non prévus, Jo me l’avait indiqué dans les mails. Je choisis : cheddar mature (qui ressemble beaucoup au Cantal) du jambon cuit a l’eau et épicé et du poulet. Il y a très peu de légumes et j’ai pas trop le temps de cuisiner, je pare au plus simple. Et puis, les breakfast seront copieux : thé, confiture, yaourt, céréales, fruit, jus d’orange,pain de mie et même croissant….

Ensimageuite, je me rends à la cérémonie d’ouverture dans le centre ville. J’en profite pour marcher un peu et j’apprends que NC est la ville natale de Charles le 2ème Earl Grey, qui a été premier ministre de 1830 à 1834 très connu en UK pour avoir fait voté le Act1832, qui a aboli l’esclavage en UK et les colonies rattachées. Je découvre une architecture de 1900 très bien conservée comme la central arcade, et aussi des bâtiments plus récents.

 

Et là, je vois arriver des groupes de + 20 compétiteurs et beaucoup de supporters : plus de 3000 personnes dont 300 enfants. La je suis émue car voir autant d’enfants, dont certains sont dans des fauteuils roulants et qui sont transplantés. Je me dis que la vie est parfois injuste envers ces jeunes- voire très jeunes – à peine 5 ans. Les adultes sont parfois en fauteuil roulant et sont insérés dans le défilé. Il y a aussi quelques étrangers : 1 américaine, 1 suissesse, 1 française, 1 équipe norvégienne, 1 équipe hongroise et 1 équipe australienne.
imageimage

Il faut reconnaître que quasiment toutes les voiries sont accessibles et les portes s’ouvrent automatiquement dans les lieux publics, je trouve cela formidable.

En fait, le sweet porte le nom de chaque council où un hôpital de transplantation existe. Ainsi toutes les principales villes de UK sont représentées et aussi, les familles de donneurs, et de donneurs vivants.
Nous sommes accompagnés en musique par le Band de NC et un groupe de tambour.

imageimage

Nous arrivons ensuite dans un grand théâtre où vont prendre place tous les compétiteurs et leurs supporters. Je retrouve Liz de Suisse, qui a organisé les Jeux Mondiaux à Anzère et qui fait aussi le Tackers Camp pour les enfants.

La cérémonie d’ouverture comporte un passage imagede drapeau porté par des jeunes enfants, et aussi des bougies allumées. Ensuite, il y a interludes avec des danseurs dont un est impressionnant il fait un salto arrière sans élan… et un chanteur a priori connu Joe Mc Elderry, qui chante de la pop music.

Et le président de la Fédération Mondiale (la WTGF) qui n’est autre qu’Olivier Coustère déclare les jeux ouverts….

Vendredi = journée bowling et darts (fléchettes). 

Pour me rendre au bowling, j’ai pris le métro et le double bus, ce qui est une autre manière de visiter la ville et de voir le paysage environnant. En fait, beaucoup de maisons mitoyennes sont construites au bord de la rivière le Tyne.  C’est très vert aussi et bien entretenu, peu de tags. En regardant les publicités, une a attiré mon attention : celle de « joie de cidre » en fait ils boivent du cidre parfumé à la pomme, pêche, poire ou fraise. Le bowling a lieu dans un grand centre commercial l’équivalent des Quatre Temps à La Défense. Je suis impressionnée par les salles de jeux d’argent et de jeux vidéo.

La compétition démarre et je joue avec Susan transplantée du cœur depuis 23 ans et Paul, Ethan et Peter, greffés du foie et du rein. 2 parties. Au final, une médaille de bronze, qui me sera remise par le maire de Gateshead. Un grand honneur.

image

Pour les fléchettes, cela se passe dans un salon VIP du stade Saint James Park la ou s’entraîne l’équipe de Newcastle United. Très classe. So British. Je joue contre Kez un molosse de 2m je me suis bien amusée. L’arbitre a dit que j’avais bien joué et j’ai vu Kez s’impatienter de ne pas pouvoir gagner plus vite….. J’ai revu Steve W. que je connais depuis mes premiers jeux mondiaux d’hiver en 2010.

imageimage

Éliminée au premier tour, à 21h30 je décide de rentrer et de voir NC by night. Autre ambiance : jeunes ivres, SDF, bouteilles cassées par terre. En tout cas, la station de métro est magnifique aux couleurs du club de NCUFC : noir et blanc.

imageSamedi matin : je prends le temps de visiter la côte et je marche pendant 2h le long du front de mer et admire cette mer baltique si grise, qui a inspiré de nombreux peintres, et je traverse le Tyne en ferry. L’eau est très marron, c’est sa couleur naturelle parait-il, il y a aussi beaucoup de goélands.

imageimageimage

Samedi après midi = natation avec 3 épreuves : 50m NL, 50m dos, 100m NL. The Sunderland Aquatic Center est une piscine magnifique et dédiée aux enfants : parcs pour les enfants, qui ne nagent pas,  garderie, petit bassin….  Je revois aussi 2 jumelles Monica et Margaret qui sont greffées toutes les 2, et ont une pêche d’enfer à plus de 60 ans. Je suis un peu fatiguée de ma marche du matin mais l’air marin m’a revivifié et sans stress, je récolte 2 médailles d’argent et 1 médaille de bronze en battant tous mes records de 2 secondes par rapport aux temps de Montargis car les virages et surtout, les départs sont mieux maîtrisés. Super contente.

Samedi soir = BBQ dans la résidence universitaire. Les étudiants ont beaucoup de chance d’avoir un foyer avec des superbes billards, une salle de fitness, une salle de lecture, un coin vélo, un terrain de basket…. Je discute avec Wendy S que je connais depuis 2011, elle est  avec la mère de celui qui lui a donné un rein. Elle me dit qu’il y a 18 ans quand elle a participé aux premiers BTG, plutôt que d’envoyer un courrier elle a envoyer ses premières médailles à la famille de son donneur et celle-ci a cherché à la revoir et ont pu se rencontrer. En fait, il faut que donneur et receveur soient d’accord.

imageimageimage

image

Bilan des jeux : 2 argent et 2 bronze sur 5 épreuves c’est plutôt pas mal. J’ai aimé ce côté compétition dans la bonne ambiance. J’ai aussi beaucoup parlé anglais et dû géré plusieurs stress. fait pas mal de rencontres et de retrouvailles aussi. Cela a un goût de reviens-y.

 

Pour ceux que cela intéresse, le budget a été de 870 € environ comprenant le transport 350€ (avion, train, métro), la nourriture et les boissons non prévues 80€ , l’hébergement 390€ y compris frais bancaires, l’inscription 50€.

Je suis triste de quitter les BTG et aussi contente de retrouver mon homme de cœur et notre maison.

Les prochains BTG auront lieu en 2016 à Liverpool aux mêmes dates.

Résultats aux Jeux Nationaux des Dialysés et des Transplantés

Jeux Nationaux des Transplantés et des Dialysés – été

2016 : SAINT-PRIEST (69)
6  Argent  :  Saut longueur, Lancer poids : 4.37m, Lancer vortex : 12m, Lancer disque : 10m, Tir pistolet 10 m (172/300 pts) et Aquathlon (37’27 »)
2  Bronze : 60m (1’13 ») et Tir Carabine 10 m (133/300 pts)

2015 : MONTARGIS (45)
4  Or :  Tir à l’arc (34/100) Tir pistolet 10 m (209/300 pts), Tir Carabine 10 m (150/300 pts), Aviron
2  Argent : Natation (25 m dos : 31’81, 50 m Dos 1’15)
3  Bronze : Natation (25 m NL 27’41, 50 m NL 1’05, 100 m NL 2’38)
baptême de l’air avion

2014 : BIARRITZ (64)
3 Or : Natation (25 m NL : 28′) Tir pistolet 10 m (194/300 pts) et Tir Carabine 10 m (150/300 pts)
3 Argent : Natation (50 m NL 1″04, 100 m NL 2’26, 50 m Dos 1’28)
2 Bronze : Voile et Natation (100 m Dos 2’51)
4ème place Bowling
initiation Ball Trap et Golf

2013 : ÉPINAL Epoye-20131021-00199 (88)
8 Or : Tir à l’arc, Natation (25m NL: 28’48 », 50 m NL: 1’05) – Lancer de poids : 4.91 m, Lancer de disque : 11.00 m, Lancer de balle : 12 m – Course à pied 60 m : 15′, 100m : 24′)
3 Argent : Natation (50m dos : 1’20, 100m dos : 2’58, 100m NL : 2’31)
Trophée de la performance 1ère

2011 : ÉPINAL (88)
7 Or : Natation (50 m NL 1″20, 100 m NL 3’00, 50 m Dos 1’26, 100 m Dos 3’20 ») – Lancer de poids : 3.91 m, Lancer de disque : 10.06 m
1 Argent : Lancer de balle : 12 m
1 Bronze : Natation (50 m Brasse 1’26)
Trophée de la performance 2ème

2010 : Les SABLES D’OLONNE (85)
7 Or : Natation (25 m NL 29″22, 50 m NL 1’05, 25 m Dos 31″81, 50 m Dos 1’19, 100 m Dos 2’47 ») – Tir Pistolet 145 points – Tir à la Carabine 58 points)
Trophée de la performance 3ème

2009 : CASTELNAUDARY (11)
6 Or : Natation (25 m NL 28″, 50 m NL 1’04, 25 m Dos 32″81, 50 m Dos 1’21) – Tir Pistolet – Tir à la Carabine 236 points)
1 Argent : Lancer poids 4.23 m
1 Bronze : Lancer de balle 18 m

Jeux Nationaux des Transplantés et des Dialysés – Hiver

2011 – La CHAPELLE d’ABONDANCE (74)
3 Or : ski de fond (1h (5km), 3km 30’59 », biathlon 40’11 »)
Trophée de la performance 3ème
Trophée de l’exploit

2009 : SAINTE-FOY-TARENTAISE (73)
1 Or : ski de fond 3km 44’56 »
Trophée Joël Da Col

Total de 64 médailles dont 39 Or, 16 Argent, 9 Bronze et 6 Trophées

2015 – Jeux Nationaux – Montargis

voici quelques images de ma 6e participation aux Jeux Nationaux des Dialysés et Transplantés d’été après avoir été à Castelnaudary (2009), aux Sables d’Olonne (2010), Epinal (2011 et 2013) et Biarritz (2015). Ce sont des jeux marqués par des rencontres, du dépassement de soi, des émotions et de nouvelles amitiés qui se créent. Merci à Hervé de m’avoir accompagné.

Je dédie cette page à mon donneur. Sans toi, je n’aurais pas pu faire tout cela

Traditionnelle marche du don d’organes à travers la ville et la côte des Basques de Biarritz sous un magnifique soleil. A noter la présence de Miss France 2013.

Pour le dépassement de soi,
– natation : ambiance survoltée avec Caroline et Fred, David….
– tir à l’arc : très froid, et peu d’explications et pas facile à trouver le site
– tir au pistolet et à la carabine : j’adooooore et de très beaux cartons
– course d’orientation : forfait car j’étais pas bien (migraine la veille)

image image image

Pour l’initiation de nouveaux sports : baptême de l’air en avion qui devait durer 20 min, compte tenu de la tempête, il va durer près de 3 heures avec une escale à Auxerre….

Pour les émotions, ce sont tous ces témoignages de vie et d’espoir dans les vidéos à voir ou revoir sur le site de Trans-Forme : http://www.jntd.org

Rendez-vous l’année prochaine à Saint-Priest du 12 au 16 mai 2016 !

2014 – Jeux Européens – Cracovie (Pologne)

Jeux européens des transplantés et des dialysés
à Cracovie en Pologne du 15 au 22 août 2014

Je dédie cette page à mon donneur. Sans toi, je n’aurais pas pu faire tout cela

Il s’agit de ma 2e participation après Zaghreb en Croatie en 2012.

Après avoir pris l’avion avec plusieurs français, je me suis installée avec ma colocataire Audrey et on a pris notre 1er repas sur la place centrale de la ville. Agréablement surprise par ces nombreuses calèches avec des superbes chevaux de trait. 1er repas avec le team manager Fabien et la médecin, Marie-Fazia très intéressée par mes actions réalisées en faveur des jeunes pour la recherche de sponsors.

Premier jour et rencontre avec le reste du groupe français et 1er briefing de l’équipe de France.

Quelques minutes avant le départ pour le défilé de la cérémonie d’ouverture : une minute de silence à la mémoire de Charlotte qui nous a quitté juste après les jeux nationaux, j’ai pensé très fort à Annick, ma grande amie, et qui me manque cruellement.

Une cérémonie d’ouverture extraordinaire, personnellement la plus belle et la mieux organisée de celle que j’ai pu voir lors des rencontres internationales avec un lâcher de colombes, une sonnerie de trompette émouvante en mémoire des familles de donneurs, deux superbes concerts et surtout, un défilé au milieu de la foule de touristes.

Dimanche = journée découverte de la vieille ville. Je ne le regrette pas : Cracovie est une ville très riche en patrimoine culturel, religieux et historique malgré l’occupation par 40 ans de communisme. le château de Wavel vaut le détour.

Lundi = journée natation avec 4 épreuves : 50m NL, 50m dos, 100m NL et 400m NL (pour la 1e fois). Même si j’ai des 5e place, je suis contente d’avoir pu terminer toutes les épreuves surtout le 400 m NL.

Mardi = journée summer biathlon. Avec 2 h de route en bus (qui permet de visiter rapidement le pays, de traverser des villages) pour aller dans les carpates pour rejoindre le site d’entrainement national du biathlon. impressionnée par toutes ces cibles alignées. L’épreuve s’est bien déroulée (400m + tir couché + 400m + tir couché + 400m). Sur les tirs 2/5 et 4/5, j’ai changé de carabine au 2e tour quand j’ai que j’en manquais beaucoup…. J’ai beaucoup plaisanté avec les belges, Agniezska, Steve, Elisabeth. Mon seul regret : avoir été la seule française sur le site…. mais contente de l’avoir fait et de ramener une petite breloque de bronze pour la vitrine….

imageimage

Tous les soirs : briefing avec Fabien sur la journée écoulée et celle à venir.

Mardi soir, soirée dans un bar avec Rémy contents de ses médailles

Mercredi = jour du retour (pour cause de congés) avant de partir, je vais voir jouer Zoé, greffée coeur-poumons au tennis et s’ensuit une longue discussion avec sa maman très émouvante. Je suis triste de quitter le groupe et aussi contente de retrouver mon homme de coeur et notre maison.

Les prochains jeux européens auront lieu en 2016 à Vanta en Finlande.

Pour en savoir plus sur les péripéties de l’équipe de France : lire le journal de bord fait par Audrey et Nicolas

2014 – Jeux Nationaux – Biarritz (64)

Voici quelques images de ma 5e participation aux Jeux Nationaux des Dialysés et Transplantés d’été après avoir été à Castelnaudary (2009), aux Sables d’Olonne (2010) et Epinal (2011 et 2013). Ce sont des jeux marqués par des rencontres, du dépassement de soi, des émotions et de nouvelles amitiés qui se créent. Merci à Hervé de m’avoir accompagné.

Je dédie cette page à mon donneur. Sans toi, je n’aurais pas pu faire tout cela

Traditionnelle marche du don d’organes à travers la ville et la côte des Basques de Biarritz sous un magnifique soleil. A noter la présence de Miss France 2013, Marie LORPHELIN

Pour le dépassement de soi,
– natation : toujours bizarre de nager dans une piscine d’eau salée, j’ai été touchée par les petits enfants dont s’occupe Pierre a Saint Priest
– voile en binôme avec Olivier : cela m’a bien plu
– bowling : je n’ai pas accroché pourtant on a bien ri
– tir au pistolet et à la carabine : j’adoore

IMGP7948IMGP7954

pour l’initiation de nouveaux sports :
– ball-trap : pas emballée, pas facile et le retour tape dans l’épaule
– golf : j’ai adoré et, Hervé aussi

Pour les émotions, ce sont tous ces témoignages de vie et d’espoir dans les vidéos à voir ou revoir sur le site de Trans-Forme : http://www.jntd.org/22emes-jeux-2014

Rendez-vous l’année prochaine à Montargis !