Montagnes d'espoir, le blog d'Annelise

Vivre ses passions

0

Les Sables. À 83 ans, le greffé du cœur découvre le jet ski

Aux Sables-d’Olonne, Jean-Claude Le Bourhis est un habitué des défis. Après le parachute ou la voltige, cet éternel militant pour le don d’organe a de nouveau sévi, ce samedi matin. Jet ski, vélo et course !

« Super ! Au début ça surprend un peu… » Un baptême de jet ski, ça pourrait presque paraître banal… Sauf que Jean-Claude Le Bourhis a 83 ans et qu’il est greffé du cœur !

Cet infatigable militant de la cause du don d’organe est très bien connu aux Sables-d’Olonne et en Vendée. Il enchaîne les défis de toute sorte.

« Un an après ma greffe, j’ai monté le col du Tourmalet à vélo, se souvient-il. À mes 70 ans, c’était le mont Ventoux. Pour mes 80 printemps, j’ai sauté en parachute. A 81 ans, saut à l’élastique. A 82 ans, voltige aérienne… »

Ce matin, il a remis le couvert. Au programme, baptême de jet ski. Et ensuite, pour pimenter, un peu de vélo et de course à pied. Le final s’est fait en beauté, au gymnase des Sauniers. Jean-Claude Le Bourhis a couru entouré de dizaines d’adolescents, venus pour les Olympiades du sport. Comme chaque fois, des sapeurs-pompiers mouillaient aussi le maillot à ses côtés.

Pourquoi s’évertue-t-il à faire tout cela ? « Je suis transplanté du cœur depuis 17 ans. J’ai une dette envers la société. Le don d’organe, c’est une un geste noble, généreux, humaniste, gratuit, qui sauve des vies. »

Ouest France du 10 Juin 2017

annelise • 11 juin 2017


Previous Post

Next Post

Laisser un commentaire

Your email address will not be published / Required fields are marked *