Le Blog d'Annelise

Montagnes d'espoir, le blog d'Annelise

0

L’handicap invisible, au service de l’handicap visible….

Comme vous le savez tous, je travaille dans la grande distribution et la semaine dernière j’ai vécue un joli moment d’aide entre 2 handicaps. J’étais en magasin pour une partie de la journée, quand un des conseillers m’a demandé si cela ne me dérangeait pas d’aider une dame non voyante accompagnée de son chien guide, à faire ses courses dans le magasin.
Et là j’ai fais la connaissance de Anne, accompagnée de son chien guide Gucci âgée de 2 ans. Pour Anne, difficile de faire les courses. Maman de 2 ados, vivant avec son nouveau compagnon qui lui aussi à 2 enfants, vous imaginez le casse tête pour faire les menus et les courses pour ce tout petit monde là.
Pour faire les grosses courses, Anne vient avec son compagnon et celui-ci l’aide, mais pour les courses d’appoint Anne aime les faire seules accompagnée de Gucci.

Au début je me suis demandée comment on allait procéder et puis cela c’est fait naturellement. Anne m’a dit en gros ce qu’elle souhaitait faire comme achat, j’ai feuilletée pour elle le catalogue des promotions en lui indiquant les produits correspondants à sa demande ainsi que les prix. Anne s’est accroché à mon bras et je l’ai dirigée au travers des rayons pour trouver les articles dont elle avait besoin. Gucci, autant vous le dire est la coqueluche du magasin, et qu’elle est très attentive à ce que l’on choisi au rayon boucherie 🙂

Anne est une femme qui communique beaucoup, et elle m’a expliqué l’origine de sa cécité due à son diabète qu’elle a depuis de longues années. De fil en aiguille on est venue à parler de l’insuffisance rénale et de la greffe, qui pouvait malheureusement devenir d’actualité à cause du fort diabète dont elle souffre. Du coup je lui ai dit que j’étais greffée rénale et on s’est dis que c’était sympa cette rencontre, et que c’était grâce à nos deux handicaps que cela avait pu se produire.

Hier j’ai croisée Anne qui refaisait des courses, toujours accompagnée de Gucci et d’une autre de mes collègues et c’est tout naturellement que lorsqu’elle m’a entendue lui dire bonjour, en la croisant, qu’elle m’a fait la bise.

Quand je vous dis que le handicap peut être une force chaque jour, et que la greffe peut être une formidable aventure…

annelise • 9 avril 2013


Previous Post

Next Post

Laisser un commentaire

Your email address will not be published / Required fields are marked *