Montagnes d'espoir, le blog d'Annelise

Vivre ses passions

0

Bon… heu… il n’y plus qu’à !!!

Après une maladie chronique, on entend souvent dire qu’il faut pratiquer à nouveau une activité physique. Oui, mais comment ?

Se remettre au sport
22 janv. 2013
Proposé par La Voix des Patients
Vu sur Le Figaro.fr

Reprendre le sport quand on n’en a pas fait depuis des années n’est pas chose aisée. Mettre la barre trop haut est une erreur, car cela peut vite décourager. Mieux vaut bouger et se faire plaisir, selon le Dr Jacqueline Jan, médecin du sport à Rennes.

Il est très important de prendre des précautions à prendre, car le cœur se fragilise. Il est donc souhaitable de consulter un médecin avant de reprendre une activité sportive intense, surtout au-delà de 40 ans. Essoufflement anormal, palpitations, fatigue, malaise, douleur dans la poitrine… sont autant de signes qui peuvent s’avérer inquiétants. Un avis cardiologique peut alors être nécessaire, à fortiori en cas d’antécédents pulmonaires ou de tabagisme.

Il n’y a pas d’interdit, même si les activités d’endurance, comme la marche nordique, le jogging, le vélo sur terrain plat ou la nage, sont les plus intéressantes pour le souffle. Pour les personnes qui reprennent une activité sportive, on recommande aussi la gymnastique douce, le Tai Chi ou le stretching.

Il convient d’augmenter très progressivement la durée ou l’intensité de l’effort, quand on se sent à l’aise mais surtout de ne pas forcer. Le fait d’alterner différents sports permet de faire travailler différents groupes de muscles. Il faut juste choisir des activités qui plaisent, sinon, les bonnes résolutions ne durent jamais bien longtemps. S’y remettre à plusieurs est un bon stimulant !

Les cardiologues insistent sur la nécessité de bien s’hydrater pendant l’effort en buvant trois à quatre gorgées d’eau toutes les trente minutes d’exercice. Ils conseillent aussi d’éviter les activités intenses par des températures très basses, très élevées, ou en cas de pic de pollution. Il ne faut pas fumer dans les deux heures qui précédent et qui suivent l’exercice et ne pas consommer de substance dopante.

Pour ceux que le sport rebute, il reste la marche ou encore le jardinage. L’essentiel, c’est de bouger !

annelise • 23 janvier 2013


Previous Post

Next Post

Laisser un commentaire

Your email address will not be published / Required fields are marked *